Protagoras – Euthydème – Gorgias – Ménexène – Ménon – Cratyle

Mots-clés : Philosophie

1967 • Platon

Cote : PLAT

Traduction, notices et notes par Emile Chambry Il y eut entre Socrate et Platon une précieuse rencontre, mais, disons mieux, un choc de contraires, d’où a suivi le mouvement de pensée le plus étonnant qu’on ait vu. Je t’affime, dis-je, que je n’ai d’autre but en te posant toutes ces questions que d’examiner les problèmes relatifs à la vertu et ce qu’est la vertu en elle-même. Car je suis persuadé que ce point éclairci jetterait une vive lumière sur l’objet de la longue discussion que nous venons d’avoir ensemble, moi, prétendant que la vertu ne saurait être enseignée, toi, qu’elle peut l’être. (…) Si, en effet, la vertu était autre chose que la science, comme Protagoras a tâché de le prouver, il est clair quelle ne saurait être enseignée. Si au contraire elle se ramène exactement à la science, comme tu as coeur de le prouver, Socrate, il serait bien extraordinaire qu’elle ne pût être enseignée. Protagoras (extrait)

Platon
1967
18 X 11 cm, 510 p.
Garnier-Flammarion

Les origines de la révolution chinoise

Mots-clés : Armée rouge, Chine, marxisme, Nationalisme, Révolution chinoise

1967 • BIANCO Lucien

Cote : BIAN

1949 : on commence à entrevoir que cette date ne le cède en importance ni à 1789, ni à 1917, mais on ne sait guère encore ce qu’elle représente, ni comment les révolutionnaires chinois l’ont emporté. Analysant les origines de la révolution chinoise, Lucien Bianco, historien et sinologue, assigne une importance déterminante aux causes sociales et nationales de cet événement et retrace un demi-siècle d’histoire intellectuelle de la Chine.

BIANCO Lucien
Assez bon
1967
16,5 x 10,8 cm, 384 p.
Idées NRF Gallimard

Le petit livre rouge. Citations du président Mao Tsé-toung

Mots-clés : Chine, Internationalisme, Socialisme

1967 • MAO TSE-TOUNG

Cote : MAO

Le « livre rouge » des citations du président Mao Tsé-toung n’est pas seulement une anthologie du maoïsme, cette expression chinoise du marxisme-léninisme. C’est aussi un document exceptionnel : lu et commenté en de multiples circonstances de la vie quotidienne, brandi par des centaines de milliers de bras lors des manifestations des gardes rouges, il est devenu le livre par excellence des Chinois d’aujourd’hui : à la fois arme politique et symbole de la Révolution culturelle.

MAO TSE-TOUNG
Bon
1967
18 x 11,5 cm, 190 p.
Seuil

Le Communisme et les intellectuels français 1914-1966

Mots-clés : Avant, colonialisme, Communisme, Gide, Intellectuels, Malraux, marxisme, Nationalisme, PCF, Réalisme socialiste, Sartre

1967 • CAUTE David

Cote : CAUT

Le communisme a été pour plusieurs générations d’intellectuels de gauche, en France, la grande affaire de l’existence. Il le reste encore. Après avoir dégagé les principes qui ont dicté la politique culturelle du P.C.F., l’auteur se livre à l’examen chronologique détaillé de tous les moments qui, du Congrès de Tours à nos jours, en passant par la guerre d’Espagne, la Résistance, la guerre froide et la révolution hongroise ont provoqué, dans l’espoir, dans le drame, les grandes vagues d’adhésion, de ruptures et d’exclusions. Communisme – Intellectuel – Une analyse du cas de trois grands écrivains, Gide, Malraux, Sartre, précède un vaste inventaire où l’auteur se demande comment philosophes et historiens, peintres ou biologistes ont vécu le communisme dans leur propre domaine. Cette première étude universitaire d’ensemble, fondée sur le dépouillement d’une abondante littérature, est l’œuvre d’un étranger. David Caute est un jeune oxfordien qui est né au moment du Front populaire. C’est ce qui fait à ses propres yeux les limites de son ouvrage, mais pour beaucoup de lecteurs, son intérêt.

CAUTE David
1967
22,5 x 14 cm, 474 p.
NRF Gallimard

1 2 3 5