1 2 3 12

Le travail du care : évolutions et problèmes

Mots-clés : Politique familiale, Santé

21 septembre 2017 • Laurent Fraisse

La définition du travail du care ne peut être réduite au seul soutien de la personne fragile. Pour de nombreux auteurs il faut le mettre au centre d’un projet de société et le penser comme une politique de justice sociale.
Laurent Fraisse présente ici une analyse socio-économique des services de protection sociale en faveur des personnes les plus fragiles : petite enfance et personnes âgées.
Il analyse les combinaisons entre les différentes possibilités de prise en charge : famille, droits sociaux, bénévolat, associations, travail au noir, services marchands. Il montre comment les inégalités de genre ou de classes sociales, la mondialisation, l’approche gestionnaire sont très présents dans le travail du care. Il souligne que la question n’est pas posée en terme politique ni intégrée dans un projet de société incluant comme un droit, la création d’un 5ème pilier du risque social.

Laurent FRAISSE est membre du Laboratoire Interdisciplinaire pour la sociologie Economique (LISE/CNAM/CNRS) et de l’IRIS (Institut francilien Recherche Innovation Société)

Documents divers “Femmes-Contraception”. Choisir, MLAC

Mots-clés : femmes, MLAC, Santé

1969 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1977 -

Cote : MOU-GE-4

La contraception (Choisir, Lyon) – Motion inculpation Annie Ferret-Martin – Choisir pour l’information sexuelle la contraception… n° 2 et 3, 1973 – Coupures du Monde, 1974 – Docteurs Balvet et Debout, appel de médecins… – Après-demain n° 140 (1972) : la condition de la Française – Les Cahiers du GRIFF n° 17/18 (1977) : mères femmes – WE commission psychiatrie 1975 – Brochure sur la contraception (Stage Planning Familial ? 1973 ?) – Hara-Kiri UNEF, 1969 – Enveloppe choisir : motion d’orientation – Le section choisir Lyon – Centre d’orthogénie – Pétition MLZC – Voyages collectifs – Journal du centre lycéen d’information sexuelle – Plateforme CGT CFDT pour une véritable sécurité sociale – Pour une grève des femmes – Chemise marron : Commission nationale femmes, DPN – Assises nationales femmes 17 et 18 juin 1972 (33 pages) Chemise rouge : MLAC Hopital d’Eaubonne, Villiers, Chèques postaux, Nanterre, INSEE, Rueil… – Stage national femmes janvier 1974 – Sous dossier Planning : l’avortement et la loi ; assemblée générale… – Sous dossier MLAC 1974 National R.P. : Assises Grenoble 1973, Charte du MLAC ; structuration du MLAC ; On ne mendie pas un juste droit… Bulletins avortement et vie quotidienne : n° 19 à 22, 25, 26, 28 (1974) Chemise Kraft : textes MLAC Chemise Femmes avortement : Projet de tract – Insertion de la femme dans la société – Evelyne Sullerot : conception du rôle de la femme dans les sociétés modernes… – PSU TLF Roubaix, 1971 – Michèle Legendre : les pièges de l’avortement…. – l’interdiction de l’avortement (MLF) Chemise cartonnée jaune. Coupures de presse. Proposition de loi choisir. Charte du MLAC – Réunion-débat avec Halimi. Non à la loi répressive. Sous chemise Kraft Convocations courriers reçus : association Choisir…

1969 – 1971 – 1972 – 1973 – 1974 – 1977 –

Documents divers PSU Santé

Mots-clés : Hôpital, Médecine, Psychiatrie, Santé, Sécurité Sociale

1968 - 1969 - 1970 - 1971 - 1975 - 1976 - 1977 - 1978 -

Cote : GAN-CH-1

– Le Courrier du PSU n° 5. Nov 1968- Courrier Santé – Directives n° 163 (1969), 189 (1970), 226 (1971) – PSU information n° 37-38 (1975), 46 (1976), 83 (1977) – PSU Documentation Supplément 8/9 Luttes santé (1969) Autogestion n° 1 La santé autrement (1978) La nouvelle organisation hospitalière (1976) Commission nationale santé 24 et 25 mai (1975?). Contribution pour un texte sur la psychiatrie 1975 Commission psychiatrie : les terrains de lutte. projet texte psychiatrie. projet de texte hopitaux. Les trusts pharmaceutiques. Les médecins, la médecine et la santé. 1975 Foyer Daviel en grève Grève dans les foyers de jeunes travailleurs. Non aux licenciements à l’Institut Pasteur. A Colombes les brancardiers ont lutté… Quand les travailleurs luttent… Groupe PSU Pitié-Salpétrière Le mouvement de grève à Henri Mondor Rapport sur le secteur hospitalier. Des psychiatries. Formation historique du concept de sécurité sociale Vers la construction d’un mouvement politique de masse chez les élèves assistantes sociales. Texte étudiants en médecine Introduction au débat de la commission hopitaux Janvier 1975 PSU Strasbourg : pour d’autres crèches… Propositions du PSU pour la sécurité sociale Oct 1968 Etats généraux hospitalisation publique 1968 + Coupures de presse Tribune Socialiste

1968 – 1969 – 1970 – 1971 – 1975 – 1976 – 1977 – 1978 –

Changer le travail ! quelles possibilités ?

Mots-clés : Emploi, lien social, Santé

Jeudi 23 Juin 2016 • Jean-Yves Bonnefond, Franck Daout

Changer le travail ! Quelles possibilités ?
Un exemple à l’usine de Renault Flins

Dans son ouvrage théorique testamentaire « La Cité du travail, le fordisme et la gauche » le syndicaliste italien, Bruno Trentin, s’attache à démontrer que l’une des explications de la crise du syndicalisme réside dans le fait qu’il n’a ni su ni voulu s’approprier le combat sur les conditions et organisations du travail.

A l’opposé, André Gorz, dans « Métamorphoses du travail. Quête du sens » estime que le combat sur le terrain du travail est voué à l’échec tellement il est contraint par les logiques d’efficacité capitaliste, la seule marge libératrice se situant au niveau d’une réduction massive du temps de travail. Ainsi deux porteurs des idées émancipatrices, tirent-ils des conclusions aux antipodes.

Yves Clot, dont les recherches et les ouvrages sur le travail font référence, veut montrer avec son équipe du CNAM qu’il existe des marges de manoeuvre significatives sur le terrain en entreprise. Avec les salariés dans leur diversité, la direction de l’usine sans oublier l’implication des syndicalistes, il propose de libérer la parole et d’engager les actions qui en découlent.

Jean Yves Bonnefond, psychologue du travail CNAM-Centre de Recherche sur le Travail et le Développement, Équipe psychologie du travail et clinique de l’activité explique ce qui a pu être fait à Renault Flins pour concilier santé au travail et performance qualitative.
Franck Daout, délégué central de la CFDT Renault explique les difficultés de l’expérience rencontrées par les syndicalistes, ce qui devrait être changé dans le syndicat et complète le bilan de l’action menée.

 

1 2 3 12