Le « Plan de stabilisation »

Mots-clés : Chômage, Politique Économique

Janvier 1964

Le « Courrier de la République » sous la direction de Pierre Mendès France examine la politique économique décidée par le plan de stabilisation de M. Giscard d’Estaing. Il démontre que les mesures politiques et les ajustements techniques décidés ne répondent, contrairement à ce que devrait être toute politique économique, ni à la nécessité de l’accroissement des biens mis à disposition des citoyens, ni à une meilleure distribution sociale, ni à la préparation de l’avenir et des changements. Ce plan de stabilisation n’évitera ni le chômage ni la récession. Au-delà de l’économique se pose d’abord un problème politique.

Propriété et droit d’usage

Mots-clés : Aménagement du territoire, planification, Politique Économique

Janvier 1964 • Georges Ducaroy, Roger Beaunez

Il semble nécessaire de séparer le droit de propriété et le droit d’usage. Le besoin en logement et l’urgence du besoin de construction sont des facteurs d’augmentation conséquente des prix du terrain qui profite de façon disproportionnée aux propriétaires. L’appropriation privée gêne la construction de logements car la plus value réalisée est un facteur contraignant pour les pouvoirs publics qui au-delà de la taxation n’ont que très peu de leviers d’action. La réalité de la propriété industrielle est elle aussi en train de se désarticuler au profit des actionnaires et du capital. Dans les campagnes, la propriété du sol, sous des formes différentes, gêne aussi souvent l’exploitation de ce sol. Dans ces trois cas, la notion de séparation entre la propriété et le droit d’usage devient impérative. le PSU propose la municipalisation des sols,  qui vise à dissocier usage et propriété. Elle confie aux municipalités l’usage exclusif des sols à bâtir ou à exploiter. L’indemnisation des propriétaires serait à réorganiser comme un instrument d’une politique socialiste faisant prévaloir l’intérêt général sur celui des féodalités qui se disputent le marché des sols.

La participation des salariés…

Mots-clés : participation, planification, Politique Économique, Socialisme

Janvier 1964 • Pierre Belleville

La participation des salariés à la propriété des moyens de production est souhaitée dans l’organisation politique et sociale d’une société socialiste. Mais depuis quelques années on a constaté dans les entreprises privées ou nationalisées que pouvoir et propriété se dissociaient. La participation des salariés à la propriété des moyens de production ne peut être que collective par l’intermédiaire du comité d’entreprise et pour cela il faut définir les rôles respectifs de la section syndicale, des délégués du personnel et du comité d’entreprise. Pour cela il faudra penser à mettre en place une réforme visant à assurer l’autonomie de gestion de l’entreprise et la participation des délégués d’entreprise au conseil d’administration en tant que représentant d’une partie du capital. Pour exercer un contrôle il faudra participer à la gestion. Cette question est d’une grande importance mais il ne faut pas la confondre avec celle de la propriété.

1 2