Telles luttes telle école

Mots-clés : Ecole, Langevin, PCF, Plan Juquin, Programme commun, Wallon

1979 • Pierre ROCHE & Yves VARGAS

Cote : ROCH

Pour qui examine la politique du P.C.F. sur les questions de l’école de 1944 à 1978, un paradoxe saute aux yeux. Le P.C.F. s’occupe constamment de l’école : ses projets, ses dépôts de lois, ses discours, sa presse en témoignent. Mais en même temps, il paraît incapable de développer une politique spécifique des luttes scolaires et se trouve vite dépassé lorsque l’école bouge. On sait que Baudelot et Establet ont cru pouvoir circonscrire la cause de ce paradoxe en qualifiant la politique scolaire du P.C.F. de « planomanie » : à force d’avoir la manie des plans, le P.C.F. aurait, selon eux, délaissé la réalité des luttes concrètes. Pierre Roche et Yves Vargas s’inscrivent en faux contre cette interprétation. Ils montrent que les « plans » visent moins à résoudre les questions de l’école capitaliste qu’à organiser certaines structures internes du Parti et qu’à préparer le terrain de l’Union. A travers et en dehors des plans qui « s’enrichissent » et se gomment successivement — depuis Langevin-Wallon jusqu’à Reconstruire l’école —, il faut bien se poser la question de la place réelle de l’école dans les luttes politiques des communistes. Ce texte se veut la première tentative documentée sur la politique réelle du P.C.F. à l’école. Les auteurs ont voulu par là répondre à l’invitation de la direction de leur Parti : faire l’effort d’étudier mieux sa propre histoire pour agir mieux aujourd’hui et demain. Pierre Roche est membre du P.C.F. depuis 1960. Responsable des lycéens communistes de Paris en 1961-1963. Membre du Bureau national de l’Union des étudiants communistes (U.E.C.) en 1964-1967. Membre du collectif de travail « conseillers psychologues » auprès du Comité central depuis 1974. Conseiller d’orientation à Paris. Yves Vargas est membre du P.C.F. depuis 1962. Journaliste dans la presse communiste et syndicale de 1963 à 1970. Responsable national de l’U.E.C. en 1966-1970. Professeur de philosophie. Membre d’un comité de section de la Seine-Saint-Denis.

Pierre ROCHE & Yves VARGAS
1979
20 X 11,5 cm, 136 p.
François Maspero “Débats communistes” 1 Collection dirigée par G. Molina & Y. Vargas

Histoire du Parti communiste français 1920-1976

Mots-clés : 2° guerre mondiale, Front populaire, Guerre froide, Mai 68, Programme commun, Révolution

1977 • FAUVET Jacques. Alain DUHAMEL collab.

Cote : FAUV

Cinquante-sept ans d’histoire universelle, en particulier française et russe… Aucun événement, même mineur, de ce demi-siècle n’est resté sans rapport avec la vie du Parti communiste français. Après les premières crises, Maurice Thorez réussit à édifier vraiment le P.C.F. Ce dernier adopte alors une tactique intérieure qui épouse de près la politique française et ses aléas. Parvenu à l’âge adulte et triomphant, il est rejeté dans l’ombre par l’échec du Front populaire et la guerre. La Résistance l’amène à la dissidence, puis au gouvernement, et enfin à l’opposition. Désireux de sortir de son isolement, il y parvient à plusieurs reprises, au moment des grandes querelles nationales : le conflit d’Indochine, la polémique sur le réarmement de l’Allemagne, la guerre d’Algérie, l’opposition au général de Gaulle dans le cadre de la Ve République. Aujourd’hui, un certain changement semble se dessiner. L’acceptation de l’alternance et l’abandon du principe de la dictature du prolétariat définissent une « voie française vers le socialisme ». Le bilan du P.C.F. est fonction de sa durée. S’il n’a pas encore atteint ses objectifs, il a survécu à ses drames, comme appareil et comme organisation en pleine santé, comme parti d’électeurs, malgré la montée du Parti socialiste. L’Histoire du Parti communiste français est un classique. Dans cette nouvelle édition, revue et augmentée, Jacques Fauvet, en collaboration avec Alain Duhamel, conduit le Parti communiste jusqu’en 1976.

FAUVET Jacques. Alain DUHAMEL collab.
1977
21,5 x 13,5 cm, 605 p.
Fayard

Initiative socialiste n° 10

Mots-clés : Chili, Poperen, Programme commun

30 janvier 1968

Cote : INITIAT. SOC.

– Dynamique unitaire, programme commun et luttes sociales. Jean-Marie Vincent – Document : thèses du Parti socialiste chilien sur la stratégie internationale (extraits) – Sur une exclusion . Jean-Marie Vincent – Il faut être juste et logique . Jean-René Chauvin

19
30 janvier 1968
27 X 21 cm, 10 p.

Documents divers. PSU 1966 (2)

Mots-clés : Discussions PC et FGDS, Elections législatives, Programme commun

1966

Cote : RAV-BE-9

– CR comité politique national des 14 et 15 mai 1966. Texte imprimé, 10 pages. En annexes : textes Martinet (résolution politique), Servet (économie/social), Heurgon (Sénat), Fontes (structures), Bourdet (de Gaulle, HV Paris), Naville et Vincent (résolution politique), Poperen (résolution politique)… + coupure de presse du Monde – Lettre de J.Cl. Hubi à Depreux sur les émission d’Europe-Midi (21 mai). – Réflexions de Gilles Martinet pour la réunion du 16 juin (discussions avec la gauche, préparation des élections…) – Lettre manuscrite Fontes à Heurgon (11 juin) : inquiétudes sur la situation. – Lettre manuscrite d’André (?) à Heurgon (16 juin) sur la situation à Lyon + + début de lettre dactylographiée à Mendès France. – Fédération Paris : convocation de la commission exécutive pour le 9 juillet (élections). – CPN 9-10 juillet 1966 Convocation et ordre du jour. Projet de résolution politique et Résolution. Contribution à l’élaboration d’un programme commun de la gauche. Note d’information n° 13 : les décisions du CPN Convocation d’un CPN pour les 10 et 11 novembre. – Lettres Heurgon à Lucien Weitz et Janine Parent pour réunions pendant l’été. – Lettre Heurgon à Serge Mallet (22 juillet) pour lecture projet agricole. – Note d’information n° 13 (22 juillet) : rencontres FGDS et PC. – Fédération Paris : communiqué à la presse : premières investitures pour les élections. – Courrier Heurgon à Pierre Beregovoy pour une rencontre en Seine-Maritime sur les élections. – Arthuys à Heurgon (18 et 27 août) : contacts divers. – CPN 19 sept. 1966 Rapport présenté par Gilles Martinet. – Note d’information n° 15 (23 sept.) : plaquette réponse Depreux à Mitterrand sur le programme FGDS. – CPN 1-2 oct 66 Convocation et ordre du jour. CR manuscrit du CPN. Le programme de la FGDS (analyse, questions. 22 pages). Résolution sur le Vietnam. Intervention de Vincent (manuscrit)

1966

1 2