Dix interventions à la rencontre des 400 intellectuels communistes à Vitry. Ouverture d’une discussion?

Mots-clés : Intellectuels, PC, XXIII° Congrès

1979 • BUCI-GLUCKSMANN Christine, RONY Jean, LEFEBVRE Jean-Pierre, VERNIER France, MOISSONNIER Maurice, BELLOIN Gérard, CHIMOT Jean-Philippe, LABICA Georges, BALIBAR Etienne, PATY Michel

Cote : OUVE

Les 9 et 10 décembre derniers (1978 ?), le bureau politique du parti communiste français organisait à Vitry une rencontre de discussion entre la direction du Parti et 400 intellectuels communistes de différentes disciplines. L’Humanité et l’ensemble de la presse en ont largement fait état, sans pour autant dissiper toutes les questions que soulève une telle initiative inédite, survenant à mi-chemin entre les débats internes suscités par la défaite de la gauche en mars 1978 et l’ouverture officielle de la préparation du XXIII° Congrès. S’agissait-il d’ ”isoler les contestataires” comme le pensaient certains? De promettre “un pas en avant” dans a voie démocratique annoncée par le XXIII° Congrès comme le voulaient d’autres? Manifestation d’unanimisme? Dialogue de sourds? Rien de cela en fait mais un moment d’une discussion en cours ,avec ses limites, ses difficultés et se contradictions. Une discussion qui a porté sur l’ensemble de la politique du Parti.

BUCI-GLUCKSMANN Christine, RONY Jean, LEFEBVRE Jean-Pierre, VERNIER France, MOISSONNIER Maurice, BELLOIN Gérard, CHIMOT Jean-Philippe, LABICA Georges, BALIBAR Etienne, PATY Michel
1979
20 X 11,5 cm, 128 p.
François Maspero Collection”Débats communistes”

La fin des immigrés

Mots-clés : Immigration, Insertion, Racisme

1979 • GASPARD Françoise, SERVAN-SCHREIBER Claude

Cote : GASP

“La France aux Français, les immigrés dehors!” Parce que la crise, le chômage, l’insécurité ce serait leur faute à eux, les immigrés. Beaucoup de Français qui n’ont rien d’extrémistes acquiescent en silence. Tandis que les partis politiques hésitent. Pourtant, qu’on le veuille ou non, et même s’ils en expriment souvent le désir, le plus grand nombre des 4,5 millions d’étrangers qui résident dans l’hexagone ne retourneront pas dans leur pays. Ils font d’ores et déjà partie de la France: la fin des immigrés a commencé. Telle est la réalité qu’il faut regarder en face. Et accepter non comme une fatalité mais comme une chance.

GASPARD Françoise, SERVAN-SCHREIBER Claude
1979
20,5 X 14 cm, 216 p.
Seuil

De l’usage des medias en temps de crise

Mots-clés : Médias, presse

1979 • Armand et Michèle MATTELART

Cote : MATT

Après le magnétoscope, le vidéo-disque, le télétexte, ce sera bientôt l’ordinateur à domicile: nous entrons dans l’ère de la télématique. Une ère où l’écart va se creuser entre l’élaboration des politiques culturelles et le déferlement des nouvelles technologies de communication. Devenue une industrie de masse, la culture d’aujourd’hui n’a pas pour autant vu surgir une véritable libération de la parole: le flux des sons et des images reste à sens unique.

Armand et Michèle MATTELART
1979
21 X 13,5 cm, 514 p.
Alain Moreau

Le pouvoir intellectuel en France

Mots-clés : Concurences, Hiérarchies, Intellectuels

1979 • DEBRAY Régis

Cote : DEBR

«Que cache le long silence des intellectuels sur l’intelligentsia ? Quelques évidences gênantes, trop souvent refoulées. La première : ces individualistes sans-parti constituent en fait un parti, moins qu’une caste ou une corporation, plus qu’un groupe informel ou une catégorie sociale : une société de concurrence sévèrement hiérarchisée, réglementée et soudée, y compris par ses haines intestines. La deuxième : ces professionnels de l’opposition à tout pouvoir exercent à ce titre un pouvoir d’influence décisif, sans doute plus gratifiant que le pouvoir officiel politique ou économique. La troisième : que ce pouvoir, dépendant qu’il est des moyens de communication et de leur progrès technique, n’a plus aujourd’hui pour centre de gravité l’Université ni les maisons d’édition, mais les médias. La quatrième : que tout système de pouvoir a un coût et que le cycle médiatique récemment ouvert peut coûter cher à l’intelligence. L’auteur de cette mise au point, solidement étayée sur des enquêtes objectives, des données statistiques et une expérience personnelle, est un intellectuel à part entière, pour le meilleur et pour le pire.» (Régis Debray)

DEBRAY Régis
1979
24 X 15 cm, 288 p.
Ramsay

1 2 3 4 5 11