Voir et savoir la contradiction des égalités

Mots-clés : Démocratie sociale, Féminisme

Septembre 2015 • Geneviève Fraisse

Comment penser l’égalité des sexes en échappant aux pièges de l’identité des sujets ou des normes de la domination ? Sans aucun doute il ne faut pas que penser, mais aussi se poser la question du comment penser ? Car le vrai problème est celui de l’historicité, face à la volonté répétée de mettre les sexes hors du temps politique. Que le monde soit sexué oblige à reconnaître la contradiction démocratique qui s’attache toujours à l’égalité des sexes. Reste à éclairer cette contradiction avec de nouveaux outils conceptuels, ceux qui nomment ces difficultés comme autant de tentatives pour fabriquer «leur» histoire.

Geneviève FRAISSE est philosophe et historienne de la pensée féministe. Directrice de recherches émérite au CNRS, elle a dispensé à Sciences Po un cours de philosophie Pensée des sexes et démocratie  dans le cadre de PRESAGE (Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre). Elle a été déléguée interministérielle aux droits des femmes de 1997 à 1998 et députée au parlement européen de 1999 à 2004, élue sur la liste Bouge l’Europe !  menée par Robert Hue.
Elle a publié, notamment, Muse de la raison, démocratie et exclusion des femmes  (1989, Folio-Gallimard 1995), Les femmes et leur histoire  (1998, Folio-Gallimard, 2010),  Les deux gouvernements : la famille et la cité  (Folio, Gallimard, 2000), Du Consentement  (Seuil, 2007),  A côté du genre, sexe et philosophie de l’égalité , Le bord de l’eau, 2010), Les excès du genre : concept, image, nudité  (Editions Lignes, 2014)

Le mariage est un reste d’esclavage

Mots-clés : Egalité, Féminisme, Mariage

Mai 2015 • GODIN Jean-Baptiste André (Présentation par Michel lallement)

Cote : GODI

Disciple de Charles Fourier, Jean-Baptiste André Godin (1817- 1888) est aujourd’hui célébré pour la création du Familistère de Guise en 1859 et de l’Association du capital et du travail en 1880. Davantage méconnus, ses écrits sont prolifiques. Ils abordent de nombreux aspects de la vie sociale, politique et économique, dont les relations entre les hommes et les femmes. Adressé aux législateurs, aux moralistes et aux futurs époux, « Sur le mariage » est un hymne à la liberté, une critique féroce d’une des plus anciennes conventions. Jean-Baptiste Godin ne s’embarrasse guère d’euphémismes : « Le mariage est un reste d’esclavage ». Implacable et d’une argumentation solide, « Sur le mariage » évoque l’héritage, le contrat de mariage et les enfants naturels. Jean-Baptiste Godin fait déjà écho à ce que l’on nommera ultérieurement la question de la femme, Ce texte incisif n’est pas qu’une réflexion sur les moeurs en une période chahutée par l’industrialisation. Il est aussi un plaidoyer, toujours d’actualité, en faveur d’une véritable égalité des droits entre les hommes et les femmes. Jean-Baptiste André Godin(1817 – 1888) est un industriel et philanthrope français, inspiré par le socialisme utopique et acteur du mouvement associationniste.
Michel Lallement est professeur de sociologie au Conservatoire national des arts et métiers (Paris) et membre du Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique du CNRS.

GODIN Jean-Baptiste André (Présentation par Michel lallement)
Mai 2015
18 X 11 cm, 76 p.
Editions Dores et Déjà

Où en est le mouvement des femmes ?

Mots-clés : Féminisme

11 au 24 Juillet 1980 • Femmes PSU de Rouen

Un bilan des femmes de Rouen

Le mouvement des femmes n’est ni unanime ni unanimiste, en particulier à Rouen. Plusieurs courants sont en présence à l’intérieur du mouvement des femmes et s’affrontent ou s’ignorent. Depuis octobre 1979, le courant psychanalyse et politique s’est octroyé le sigle MLF. Ceci a provoqué des heurts très violents à l’intérieur du mouvement des femmes notamment à Paris et dans certaines ville de province. A Rouen il n’y a pas eu de heurts mais méfiance et ignorance. La LCR se demande comment restructurer le mouvement des femmes. Cette interrogation est une atteinte à l’autonomie du mouvement car il tente d’élaborer une stratégie externe à un mouvement qui n’est pas structuré, en particulier à Rouen. La richesse du mouvement des femmes réside justement dans cette absence de structure pour lui permettre de garder toute sa spontanéité et sa capacité à proposer des analyses nouvelles. Cependant cette absence de structure pénalise le mouvement dont les décisions prises en AG ne correspondent pas à la réalité de terrain et restent lettre morte. Le collectif féministe contre les violences sexistes se veut une ébauche de structure et s’est mis en place à la suite du procès d’une victime de violences sexistes. Les questions d’organisation du mouvement restent posées et sont ressenties comme lourdes et paralysantes.

L’Alternative N° 3. Moscou sans Sakharov

Mots-clés : Bulgarie, Europe de l’Est, Féminisme, Hongrie, Pologne, RDA, Roumanie, Tchécoslovaquie, URSS

1980 mars-avril • Lev Kopelev, Gueorgui Vladimov, Gleb Pavlovski. - Andras Hegedus, Tamas Foldvari, Zoltan Zsille - Stefan Bratkowski - Vadim Belotserkovski - Ladislav Lis

Cote : Revues – L’alternative

Dossier : Moscou sans Sakharov. Trois interviews par l’envoyé spécial de L’Alternative à Moscou: Lev Kopelev, Gueorgui Vladimov, Gleb Pavlovski. La revue «Poïski» par Piotr Eguidès. Articles : Hongrie, Andras Hegedus, Tamas Foldvari, Zoltan Zsille, Une opposition politique est-elle possible et souhaitable? Roumanie, L’eurocommunisme vu de loin. Bulgarie, L’espace carcéral est-européen. Pologne, Stefan Bratkowski, Pourquoi je suis à «Expérience et Avenir». U.R.S.S., Quand le féminisme resurgit à Leningrad; Vadim Belotserkovski, Les soulèvements ouvriers des années soixante en U.R.S.S. Tchécoslovaquie, Ladislav Lis, Serai-je jugé pour mes moutons ou pour mes idées politiques? R.D.A., La pollution symétrique. Questions nationales : Les minorités nationales en Roumanie. Culture : Les expositions non conformistes de Leningrad. Eflm Etkind, L’intolérance. Chronique des événements courants — Jeux olympiques — Défense — Courrier.

Lev Kopelev, Gueorgui Vladimov, Gleb Pavlovski. – Andras Hegedus, Tamas Foldvari, Zoltan Zsille – Stefan Bratkowski – Vadim Belotserkovski – Ladislav Lis
3
1980 mars-avril
29,7 x 21 cm, 60 p.
Maspero

1 2