L’essentiel n’est pas d’avoir la terre, mais de pouvoir la travailler

Mots-clés : Économie

30 Mars 1963 • P.Le Coadic

Ce n’est pas le tout d’avoir une terre mais l’important est de pouvoir la travailler pour en vivre. Le gouvernement vient d’inviter le Crédit Agricole à ne prêter qu’à ceux qui chercheront à posséder une exploitation d’une importance suffisante. L’intention du gouvernement est bien, de manière indirecte, de faire disparaître le plus grand nombre d’exploitants. En Ille et Vilaine nombreuses sont les exploitations de 10 à 12 ha viables . La taille de l’exploitation n’est pas un critère de viabilité celle-ci dépend plutôt du poids des charges, du volume de production et des prix de vente des produits. Les agriculteurs de cette région réclament des réformes. Cependant, tant qu’ils élisent, pour les représenter, les mêmes que leurs oppresseurs des groupes capitalistes ils ne pourront s’en sortir.

La grande manifestation ouvrière de Lens

Mots-clés : Mouvements sociaux, Politique industrielle

16 Mars 1963 • Maurice Combes, Bernard Cornille

La grande manifestation ouvrière de Lens le 16 Mars 1963 est une démonstration de la force populaire. Ouvriers, commerçants, syndicats et étudiants soutiennent les mineurs dans leur détermination. Les allocutions anti gouvernementales ont pris un caractère politique et n’ont pas manqué de souligner le mouvement revendicatif de l’ensemble du pays. Bernard Cornille qui fait le compte rendu de cette manifestation ne manque pas de souligner qu’en plus d’être pauvres, humiliés, menacés dans leur travail, les mineurs sont de grands malades à cause du travail dans la mine.

Coordination des actions revendicatives….

Mots-clés : Mouvements sociaux, stratégie syndicale

23 Mars 1963 • Robert Verdier

Le Comité politique national PSU réuni les 16 et 17 Mars 1963 souhaite la coordination des actions revendicatives pour faire céder le pouvoir. Il a consacré ses délibérations à un examen de la situation créée par l’extension des conflits à la suite de la grève des mineurs. Robert Verdier dans son Éditorial souligne la responsabilité du gouvernement sur la hausse des prix et de la demande, en conséquence, d’une hausse des salaires. Les grèves ont une portée politique et il faut coordonner les mouvements et les prolonger par un large accord sur un programme commun d’action pour porter un coup sérieux au régime en place.

Drôme, Seine-Maritime, FNSEA, Boulogne-Billancourt

Mots-clés : Mouvements sociaux, Politique industrielle

23 Mars 1963 • Ed.Coulaud, J.C.Barigel

Dans la Drôme, en Seine-Maritime, à Boulogne-Billancourt, à la veille de la proclamation de « l’année sociale » l’expansion économique promise n’est pas au rendez-vous. Les correspondants locaux de Tribune Socialiste témoignent des difficultés et des mouvements sociaux dans les entreprises. Les salariés réclament des semaines de travail mieux équilibrées, la quatrième semaine de congés payés et le respect du droit acquis. Ils dénoncent l’État patron qui exploite les travailleurs et les licencie au gré des commandes sans motif valable. A la F.N.S.E.A. le choix du Président, exploitant dans l’Aisne, protégé du Sénateur et leader le plus réactionnaire du syndicalisme paysan, n’est pas la preuve d’une ouverture vers des changements au sein des exploitations agricoles.

1 2 3 4 5