Du contrôle ouvrier au pouvoir des travailleurs vers l’autogestion

Mots-clés : autogestion, Contrôle ouvrier

1968 - 15 novembre • François Dalbert (Jacques SALLOIS est responsable de la rédaction, de 1968 à 1972, sous le nom de François DALBERT)

Cote : PSU-DOC

Série perspectives socialistes 1. Le contrôle des travailleurs et la contestation du système capitaliste 2. Le pouvoir des travailleurs et le renversement du système capitaliste 3. L’organisation de l’autogestion dans le cadre d’un pouvoir socialiste.

François Dalbert (Jacques SALLOIS est responsable de la rédaction, de 1968 à 1972, sous le nom de François DALBERT)
001
1968 – 15 novembre
29,5 x 20,8 cm, 8 p.

Naville

Mots-clés : autogestion, Automation, marxisme, UGS

Janvier 2017 • Alain Cuenot

Pierre Naville né le 1er Février 1904 à Paris, décède le 24 Avril 1993 à Paris. Il a participé à tous les débats qui ont agité la gauche révolutionnaire et le monde des lettres et des sciences des années vingt aux années 1990. Surréaliste, trotskiste, il anime la Nouvelle gauche après 1945. En 1960 il participe à la fondation du PSU. Pierre Naville défend une pensée socialiste moderne et pluraliste reposant sur l’union des forces de gauche communistes et non communistes. Face au pouvoir gaullien et son capitalisme d’Etat, il revendique dès les années soixante un contrôle ouvrier de la production nationale, l’application des 35 heures, la retraite à 60 ans et jette les bases d’une première forme de pratique autogestionnaire.

En tant que sociologue du travail, il est critique sur les conséquences de l’automation pour la classe ouvrière : il met l’accent sur les dangers d’une telle évolution technique asservissant gravement le salarié dans l’entreprise.

Biographie présentée par Alain Cuenot, historien, spécialisé en histoire contemporaine, réédite l’ouvrage qu’il a publié en 2007 : Pierre Naville (1904-1993), biographie d’un révolutionnaire marxiste. Cette biographie a été présentée au cours d’une rencontre débat à L’institut Tribune Socialiste le 12 Janvier 2017.

Avec les Fralib, de la résistane à l’alternative

Mots-clés : autogestion, Économie sociale, Fralib, SCOP, Unilever

2013 • Hélène Le cacheux et François Longérinas (coord.). Préface de HK

Cote : CACH

La lutte des Fralib – Thé Éléphant – est emblématique à plusieurs titres. Elle nous montre des salariés qui refusent de baisser les yeux face à Unilever, géant capitaliste de l’agro-alimentaire. Non contents de défier la multinationale, ils ont construit un projet alternatif, celui de créer une société coopérative ouvrière de production, la « SCOP T.I ». S’inscrivant dans une démarche de circuits courts, ils feront appel à des producteurs locaux pour les ingrédients nécessaires à la fabrication des infusions. Ce livre raconte cette histoire exemplaire. Il est le fruit des travaux du premier « Séminaire ouvrier ». D’autres sont en gestation. Celui-ci s’est déroulé le 8  décembre 2012 sur le site de Fralib, à Gémenos, près d’Aubagne. Ensemble, universitaires, journalistes, ouvriers, militants politiques et syndicalistes, ont réfléchi et débattu de l’économie sociale et solidaire. Face à la domination médiatique et idéologique du libéralisme, il est urgent de montrer que la lutte de classe est productrice de résistance et d’idées neuves, qui sèment les graines d’un autre monde. Hélène Le Cacheux est membre du bureau national du Parti de Gauche et co-animatrice du Front de Gauche des Bouches-du-Rhône. François Longérinas est secrétaire national du Parti de Gauche et co-animateur du Front de Gauche de l’économie sociale et solidaire. Avec les contributions de : Benoît Borrits, Gérard Cazorla, Alexandre Fassi, José-Angel Fernandez, Amine Ghenim, Elodie Groutsche, HK, Rim Hidri, Olivier Leberquier, Philippe Levaillant, Evelyne Perrin, et Jean-Paul Pla.

Hélène Le cacheux et François Longérinas (coord.). Préface de HK
2013
19 x 13 cm, 104 p.
Bruno Leprince

Le PSU. Des idées pour un socialisme du XXI° siècle ?

Mots-clés : autogestion, Démocratie, Écologie, Parti, planification, PSU, Régions, Socialisme

2012 • SAUVAGEOT Jacques (Dir.) - Contributions de S. Depaquit, H. Hatzfeld, E. Heurgon, JF. Kesler, A. Lipietz, G. Massiah, M. Mousel, M. Prevot, B. Ravenel, M. Rocard, J. Roman, L. Schmid, E. Terray, A. Trouvé et P. Viveret.

Cote : SAUV

Actes du colloque Centre international de Cerisy -15 et 16 mai 2011 En présentant des réflexions d’acteurs d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que des documents historiques qui permettent d’éclairer ces réflexions, cet ouvrage contribue à revisiter les idées et l’expérience du PSU. Contributions de Serge Depaquit, Hélène Hatzfeld, Edith Heurgon, Jean-François Kesler, Alain Lipietz, Gus Massiah, Michel Mousel, Maryvonne Prevot, Bernard Ravenel, Michel Rocard, Joël Roman, Lucile Schmid, Emmanuel Terray, Aurélie Trouvé et Patrick Viveret. Documents : Manuel Bridier, Edouard Depreux, Victor Fay, Marc Heurgon, Bernard Jaumont, Daniel Lenègre, Serge Mallet, Pierre Mendès-France, Michel Mousel, Charles Piaget, Michel Rocard

SAUVAGEOT Jacques (Dir.) – Contributions de S. Depaquit, H. Hatzfeld, E. Heurgon, JF. Kesler, A. Lipietz, G. Massiah, M. Mousel, M. Prevot, B. Ravenel, M. Rocard, J. Roman, L. Schmid, E. Terray, A. Trouvé et P. Viveret.
2012
23 x 14 cm, 414 p.
PUR Presses Universitaires de Rennes

1 2 3 4 27