La guerre au Vietnam

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

Mai-Juin 1966 • Germaine Pivasset

De nombreux articles paraissent dans la presse pour expliciter la guerre au Vietnam. A l’heure où la gauche s’efforce de mener une action en faveur de la paix au Vietnam et apporte son soutien au peuple vietnamien, il apparaît nécessaire de faire un point de situation à la fois sur les origines de cette guerre et sur les atrocités vécues dans tout ce pays. Germaine Pivasset fait le point au travers de 4 articles publiés dans Tribune Socialiste. Elle rappelle le contexte dans lequel les américains s’installent au Vietnam en 1954-1956 après les accords de Genève qui avaient consacré l’indépendance de cette colonie française. Elle fait le point sur l’escalade américaine dans son désir de gagner à tout prix : « l’Amérique ne cèdera pas » affirme le président Johnson. C’est la pratique de la terre brûlée au mépris des civils massacrés. Loin de gagner les Américains fédèrent un anti-américanisme qui grandit partout. Germaine Pivasset s’interroge sur « ce qu’on peut faire » mais ajoute qu’il est de notre responsabilité d’agir et de montrer notre solidarité envers le peuple vietnamien.

Joan Baez témoigne

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

23 Avril 1966

Couverture Tribune Socialiste N°283, 23 Avril 1966Joan Baez témoigne par le chant et une activité politique en faveur du peuple vietnamien. Elle souhaiterait que de nombreuses actions contre la violence au Vietnam voient le jour aux Etats-Unis et dit son soutien également à la révolte des noirs américains. Pour elle « défense du communisme » ne signifie rien devant l’atrocité et l’agression des américains au Vietnam. Elle dénonce les faux-semblants du discours sur le désarmement et dit son attachement à la fin d’une guerre inutile et injustifiée. Avec sa venue c’est la lutte pour la paix au Vietnam, pour la reconnaissance des droits civiques des Noirs, pour l’interdiction des armes atomiques qui prend un nouveau visage.

Aide au Vietnam

Mots-clés : Vietnam

2 Avril 1966 • Christian Guerche

Des manifestations à Paris, Valence, Marseille pour une aide au Vietnam ont eu lieu ce mois de Mars 1966. La manifestation parisienne n’a pas été ce qu’elle aurait pu être et beaucoup en attendait plus. L’absence d’unité des organisations de gauche a gêné considérablement le mouvement de contestation. La lutte pour imposer la paix au Vietnam, pour la reconnaissance du F.N.L. et pour l’exigence du  départ des troupes américaines ne font que commencer. Mais avec un peu d’audace, tous les adversaires de la guerre criminelle menée par les États-Unis sauront se rejoindre et créeront un vaste mouvement de protestation contre l’impérialisme américain.

Vietnam, le débat est ouvert aux U.S.A.

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

5 Février 1966 • Paul Parisot

Couverture Tribune Socialiste N°272, 5 Février 1966Après la reprise des bombardements au Vietnam, le débat contre la guerre est ouvert et s’élargit aux U.S.A. Plus personne, y compris Johnson, ne croit à la victoire et chacun pense que les forces armées vont s’enliser de plus en plus dans cette guerre sans issue à moins que les États-Unis ne prennent le risque d’attaquer la Chine, ce qui est fortement improbable. Le Président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, M.Fulbright, et d’autre sénateurs ont posé des questions sur les résultats des énormes sacrifices en vie humaine et en argent. Cette nouvelle disposition d’esprit de la part de ceux qui ont toujours soutenu la politique indochinoise de Johnson résulte d’une part de l’opinion internationale qui pèse dans le sens de la paix et d’autre part d’une opinion publique américaine qui ne peut admettre l’effort de guerre alors que d’énormes besoins sociaux nécessiteraient plus de crédits. L’opposition à la guerre est de plus en plus présente aux États-Unis, ce qui est en soi, un succès politique pour le « Vietcong ».

1 2 3 4 5