Le prix du lait

Mots-clés : Mouvements sociaux, stratégie syndicale

13 Avril 1963 • J.C.Barigel

La fixation du prix du lait inquiète chaque année à pareil époque les producteurs. Pourtant il ne semble pas que la tactique retenue par les organisations agricoles soit la meilleure car la production excédentaire de 60% en douze ans ne permet pas d’envisager une hausse importante des prix. Une fois encore le moyen de s’en sortir c’est d’attaquer le gouvernement sur des réformes de structures tendant à l’organisation de la production et de la consommation par les organisations agricoles (crédit, coopératives…). La bataille du lait doit s’orienter vers la définition d’objectifs plus larges s’appuyant sur un syndicalisme dur et constructif, à l’exemple des mineurs.

L’essentiel n’est pas d’avoir la terre, mais de pouvoir la travailler

Mots-clés : Économie

30 Mars 1963 • P.Le Coadic

Ce n’est pas le tout d’avoir une terre mais l’important est de pouvoir la travailler pour en vivre. Le gouvernement vient d’inviter le Crédit Agricole à ne prêter qu’à ceux qui chercheront à posséder une exploitation d’une importance suffisante. L’intention du gouvernement est bien, de manière indirecte, de faire disparaître le plus grand nombre d’exploitants. En Ille et Vilaine nombreuses sont les exploitations de 10 à 12 ha viables . La taille de l’exploitation n’est pas un critère de viabilité celle-ci dépend plutôt du poids des charges, du volume de production et des prix de vente des produits. Les agriculteurs de cette région réclament des réformes. Cependant, tant qu’ils élisent, pour les représenter, les mêmes que leurs oppresseurs des groupes capitalistes ils ne pourront s’en sortir.

1 2