Faut-il brûler les nouveaux philosophes? Le dossier du “procès”.

Mots-clés : Barbarie, Nouveaux philosophes, Philosophie

1978 • BOUSCASSE Sylvie, BOURGEOIS Denis

Cote : BOUS

Pendant plus d’un an, une violente polémique a opposé partisans et détracteurs des  » nouveaux philosophes », en France comme à l’étranger, particulièrement aux U.S.A., en Espagne, en Italie, au Mexique et en U.R.S.S. Un livre-bilan, réunissant les principales pièces du « procès », s’imposait. Le voici. Michel Foucault – Jean Elleinstein – Philippe Sollers – Maurice Clavel – Roland Barthes – Bernard-Henri Lévy – Gilles Deleuze – Régis Debray – Cornélius Castoriadis – Philippe Nemo – Pierre Viansson-Ponté – Claude Mauriac – Annie Leclerc – Jean-Paul Enthoven – Thierry Maulnier – François Nourrissier – Paul Guilbert – Guy Hocquenghem – Jacques Rancière – Bernard Pingaud – Griotteray – Gilbert Comte – Roger-Pol Droit – Jean-Michel Palmier – Vladimir Maximov – Georges Suffert – Nicolas Prayssac – Jean-Denis Bredin – Dominique Desanti – Pierre Juquin – Laurent Salini – Jean-Marie Vincent – Roger Quillot – Anna Laurens – Jean-François Daniel – Laurent Dispot – Michel Mourlet – Claude Prévost et François Mitterrand

BOUSCASSE Sylvie, BOURGEOIS Denis
1978
21 X 13 cm, 272 p.
Nouvelles éditions Oswald

Le Monde. Réponse à la question: Qu’est-ce que les droits de l’homme?

Mots-clés : Conscience, Ethique, Psychanalyse

1978 • JAMBET Christian - LARDREAU Guy

Cote : JAMB

Dans l’Ange, Guy Lardreau et Christian Jambet demandaient: «A quelle condition la révolution est-elle possible ? » Cette question, ce livre-ci la met entre parenthèses, comme fait l’époque elle-même – qui paraît en revanche faire resurgir cette autre : « A quelle condition une morale est-elle aujourd’hui possible ? » Et nul doute qu’au cœur de cette morale vienne s’inscrire la question : « Qu’est-ce que les droits de l’homme ? » Que depuis deux siècles, on les exhibe comme talisman partout où un sujet proteste n’implique pas qu’on soit au clair là-dessus. C’est aussi, c’est surtout une question transcendantale dont on ne peut pas faire l’économie, et où le philosophe reconnaîtra sa tâche propre. Soit, d’un même mouvement : que faut-il que soit l’homme pour qu’il soit possible de lui attribuer des droits ? Et : que faut-il que soient ces droits pour que ce soit à l’homme que l’on puisse les rapporter ? Affronter ces problèmes contraint le philosophe à élaborer, non pas une «philosophie morale», mais une attitude morale. Cette attitude morale, Lardreau et Jambet la tirent, jouant sur les mots de Kant et sur ceux que l’époque nous propose : une autonomie douce. Guy Lardreau et Christian Jambet sont les auteurs de l’Ange qui fit grand bruit lors de sa publication en 1976 et qui demeure au cœur du débat sur la « nouvelle philosophie ». Agrégés de philosophie, ils enseignent tous deux à Auxerre.

JAMBET Christian – LARDREAU Guy
1978
20,5 X 12,5 cm, 288 p.
Grasset & Fasqelle

En marche

Mots-clés : CFTC, CGT, Classe ouvrière, Immigrés, Mai 68, Peugeot, PSU, Sochaux, Syndicalisme

1978 • MINAZZI Georges

Cote : MINA

“En marche”, c’ est le livre des luttes de la classe ouvrière de Sochaux pendant un quart de siècle, mais aussi l’itinéraire d’un militant, Georges Minazzi. Georges Minazzi, nél e le 27 juin 1922 à Audincourt dans le Doubs, est marié et père de trois enfants. Après une formation d’ajusteur et de dessinateur, devient dessinateur aux usines Peugeot de Sochaux. Militant syndicaliste CFTC en 1950, il adhère en 1955 à la CGT. Délégué du personnel depuis 1951, il participe activement à la vie militante des usines Peugeot. Il est membre du PSU depuis la fondation de ce parti en 1960. Table des matières : De Peugeot à Peugeot en passant par la guerre Les chemises de l’éveil La guerre d’Algérie précipite mon choix 1955-1953, conquêtes et défaites: le prix de l’action Chrétien dans la lutte des classes Les rameurs n’ont-ils rien à dire? La grève et les acteurs Le syndicalisme, qu’est-ce que c’est? Le grand mouvement de Mai-68 à Sochaux A propos du “gauchisme” L’après-Mai-68 Un climat très particulier: le bâton et les carottes Immigrés Temps fort du passé proche La hiérarchie Situations Un quart de siècle après

MINAZZI Georges
1978
19 X 12 cm, 192 p.
Syros

La peur au grand jour. Lettres de République Fédérale d’Allemagne

Mots-clés : Allemagne, Démocratie, RFA

1978 • Centre Vaugirard-46: Frédéric ARNAUD, Jean-Yves CARFANTAN, Peter DOBLER, Inge LUCKEN, Berthold MADER, André MICALEFF - Avant-propos : ALAIN CHATAIGNIER PHILIPPE IVERNEL

Cote : VAUG

Des voix s’adressent à nous. Das voix d’hommes et de femmes de la République fédérale d’Allema¬gne. Elles nous révèlent les peurs et les espoirs de ceux et celles qui n’acceptent pas de se plier à cette société du consensus et du nivellement. Ces voix nous touchent parce qu’elles rencontrent en nous les mêmes peurs et les mêmes espoirs. Les mêmes peurs devant de nouvelles formes de pouvoir transcendant les frontières des vieux Etats nationaux, cloisonnant les populations et les esprits, biffant ou délayant les ferments de résistance ; les mêmes peurs devant cet enfermement totalitaire que nous cache encore l’image traditionnelle d’une Europe libérale et humaniste. Les mêmes espoirs aussi quand la peur est exor¬cisée parce qu’on ose la mettre au grand jour, et que la pensée et l’action s’en trouvent libérées pour une meilleure intelligence des véritables puissances qui tentent de les asservir. Gardons-nous de lire ces témoignages avec la dis¬tance de ceux qui se croient épargnés par la tem¬pête, avec ce voyeurisme malsain qui nous ferait croire que c’est outre-Rhin qu’on trouve l’exclusi¬vité fatale de l’oppression. Ces voix sont aussi les nôtres.

Centre Vaugirard-46: Frédéric ARNAUD, Jean-Yves CARFANTAN, Peter DOBLER, Inge LUCKEN, Berthold MADER, André MICALEFF – Avant-propos : ALAIN CHATAIGNIER PHILIPPE IVERNEL
1978
21,5 X 13,5 cm, 206 p.
Syros

1 10 11 12 13 14 20