Conférence de Paris sur le Vietnam

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

25 Janvier 1969 • Extraits de la déclaration de Xuân Thuy

« Ce que nous venons faire à Paris « 

La séance plénière de la Conférence de Paris sur le Vietnam s’est tenue le 25 Janvier 1969. Le ministre Xuân Thuy, chef de la délégation du gouvernement de la République Démocratique du Vietnam explique que le but de la conférence à quatre est de rechercher une solution politique à la question vietnamienne sur la base du respect des droits fondamentaux du peuple vietnamien, à savoir l’indépendance, la souveraineté, l’unité et l’intégralité territoriales. Toute solution politique doit être basée sur la cessation de l’agression américaine et le respect des droits du peuple vietnamien. Par ailleurs il affirme que la délégation du Front National de Libération est une délégation indépendante et égale en droit aux autres délégations et qu’elle est compétente pour régler toutes questions se rapportant au Sud. Il dénonce l’administration de Saigon mise sur pied par les Etats Unis et précise que la présence des délégués de cette administration ne signifie pas sa reconnaissance par la République Démocratique du Vietnam.

Antimilitariste, il s’appelle Terry Klug

Mots-clés : Vietnam

30 Janvier 1969 • Jean Verger

Antimilitariste, il s’appelle Terry Klug, il vivait depuis plus d’un an en Europe et militait activement contre la politique du gouvernement américain au Vietnam. Au début du mois de janvier il a décidé de retourner aux Etats-Unis et d’y être emprisonné pour ses idées. On sait peu de choses en France sur l’importance que prend aujourd’hui sur le sol américain le  mouvement de résistance à la guerre. Cependant on peut noter que ni la guerre d’Indochine, ni la guerre d’Algérie n’ont suscité en France de mouvement antimilitariste qui fut l’ombre de ce qui se fait aux Etats-Unis aujourd’hui. Le « Syndicat des jeunes recrues  » étend son influence et combat contre l’impérialisme américain. Le PSU rappelle qu’il est important d’apporter soutien matériel et politique à ce combat des jeunes soldats américains dont plusieurs centaines sont actuellement en France.

Thieu et Ky doivent quitter Saigon

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

9 Janvier et 3 Avril 1969 • Charles Tadel, Pierre Naville

Couverture TS N°394, 9 Janvier 1969

Le général Thieu et Ky doivent quitter Saigon et la scène politique. Ils ont été mis en place par les Américains et aujourd’hui tout le monde sait que la paix ne se fera pas avec eux. Si la guerre a ralenti, si on peut voir des soldats Américains se faire prendre en photo sous le drapeau du F.N.L., il n’en demeure pas moins que les pourparlers de paix n’avancent pas. Les Américains commencent discrètement un resserrement de leurs troupes mais l’engagement de retrait total n’est pas encore à l’ordre du jour. Le F.N.L. et Hanoi ont laissé le gouvernement de Saigon se déconsidérer aux yeux de l’opinion, ils les méprisent ouvertement et soufflent la solution aux Américains. Avant de pouvoir former un gouvernement de transition à Saigon, il y aura une autre transition celle du « cabinet de la paix ». Les Américains doivent se rendre à l’évidence que personne ne peut empêcher les maquisards de parler en leur nom propre et de le dire sans se confondre avec Hanoi.

Déclaration du mouvement de libération nationale de la Palestine

Mots-clés : Israël, Palestine

1er Janvier 1969

La détermination du peuple palestinien à reconquérir son territoire national crée une situation nouvelle au Moyen-Orient. L’action révolutionnaire engagée par le Mouvement de Libération Nationale « FAT’H et son avant-garde armée « EL-ASSIFA » témoigne de la volonté du peuple palestinien de libérer par la lutte armée les territoires conquis et colonisés par Israël.

1 3 4 5