Communiqué de l’agence presse du G.P.R.A.

Mots-clés : Algérie, Répression

21 Avril 1962

Au moment du cessez-le feu plus de 5000 algériens étaient internés au camp du Larzac, 500 viennent d’être libérés sur le territoire français et tous les autres doivent quitter la France pour l’Algérie, dans des conditions inhumaines, entassés dans des cales de navire et sans tenir compte de leurs attaches professionnelles et familiales en France. Il en est de même pour les 6000 emprisonnés en France. L’administration les envoie en Algérie, leur réclame des amendes ou veut les réintégrer dans l’armée. Toutes ces décisions arbitraires sont loin de l’esprit des accords d’Evian et font douter des intentions du gouvernement français au-delà de cet accord.

Méthodes d’action psychologique

Mots-clés : Algérie

Janvier 1962 • François Irzer

Arme bien plus dangereuse que toutes les autres, des méthodes d’endoctrinement sont mises en place par l’armée dans des centres de formation spécialisés en Algérie. Le Centre d’instruction de pacification et contre‑guérilla (C.l.P.C.G) d’Arzew organise des stages de quinze jours pour les officiers d’active et de réserve et plus particulièrement les sous‑lieutenants. A travers ces cours, il est présenté la théorie classique de l’armée sur la guerre d’Algérie. L’intoxication s’exerce également de façon plus indirecte et plus hypocrite comme la désinformation répétée sur ce qui se passe ou ce qui se dit. L’action psychologique agit aussi sur les populations par des tracts, des panneaux d’information manipulateurs et méprisants. La population musulmane est caricaturée. Une méthode inutile et perverse.