Pour la reprise immédiate des négociations

Mots-clés : Algérie, Indépendance

24-25 Mai 1961 • Pierre Stibbe, Pierre Mendès-France

Après Royaumont, Aix-en-Provence et Grenoble, le colloque de l’association pour la sauvegarde des institutions judiciaires et la défense des libertés individuelles de Lille des 24 et 25 Juin 1961 a rassemblé des juristes, des magistrats, des professeurs, des avocats et des militants syndicalistes et politiques du parti radical, de l’U.D.T, du M.R.P, de l’UNEF et du  P.S.U,  pour étudier en commun les moyens de défendre les libertés démocratiques et mettre fin à la guerre d’Algérie. Ils ont dénoncé la montée du fascisme en France et la privation des libertés individuelles et syndicales. La grande majorité des membres du colloque ont réclamé le droit à l’autodétermination pour l’ensemble du territoire algérien comprenant le Sahara algérien, sans partage.

Dans la perspective d’une Algérie indépendante

Mots-clés : Algérie, Indépendance

27 Mai 1961 • Robert Verdier

Les négociations pour la paix vont débuter à Evian. Le gouvernement français a fait connaître qu’il avait décidé la libération prochaine de 6000 détenus, le transfert de Ben Bella et de ses compagnons et une trêve d’un mois. L’Algérie sera indépendante mais la négociation pour la paix reste fragile et difficile.

C’est une vraie justice qu’il aurait fallu

Mots-clés : Algérie

27 Mai 1961 • Jean Binot

De Gaulle, pour juger les généraux putschistes, crée le Haut-Tribunal, composé de militaires et de magistrats désignés par l’exécutif  comme avait été mis en place la Haute cour de Riom pour juger Pétain. Même si les généraux factieux sont lourdement condamnés, les républicains ne pourront se féliciter du verdict, car la Justice qu’on leur aura réservée n’aura été ni régulière ni complète.

Le Sud-Est asiatique, champ clos des rivalités Est-Ouest

20 Mai 1961 • J.C.Bastia

Le Sud-Est asiatique, ex-Indochine Française, subit les méfaits des rivalités impérialistes et les conséquences néfastes de la guerre froide. Les conséquences des 7 ans de la « guerre d’Indochine », furent la création du royaume du Laos et la division du Vietnam en deux états antagonistes. Les accords de Genève ont été rompus, entre autres, par l’intervention des U.S.A au Laos. Le Cambodge voit sa neutralité menacée. Les Américains mènent dans cette partie du monde une politique d’anticommunisme virulent et accordent une aide militaire et un appui au régime fasciste de M.Diem au Sud-Vietnam. Le Laos est aujourd’hui le motif officiel de la réunion des « 14 » qui vient de débuter ses travaux à Genève mais le Vietnam ne sera pas non plus absent du débat. Le Laos, le Cambodge et le Sud-Vietnam sont aujourd’hui dans des situations différentes mais dont l’Europe ne peut s’en désintéresser au risque de donner carte blanche aux Américains et d’abandonner le Sud-Est asiatique voué à une guerre civile.

1 5 6 7 8 9 13