Faut-il un revenu universel ?

Revenu universel

Vidéo de la réunion-débat du Mercredi 18 novembre en Webinaire

La question du revenu universel revient régulièrement dans le débat public. Pour ses partisans, avec les nouvelles technologies, le travail serait en voie de disparition et l’objectif du plein emploi deviendrait irréaliste. La protection sociale actuelle serait incapable d’endiguer la montée de la pauvreté et de la précarité dans et hors travail. Le revenu universel, donnant un revenu garanti à chacun.e, permettrait de retrouver une autonomie individuelle et ainsi d’améliorer considérablement les rapports de forces des salarié.es dans les entreprises.

... lire la suite

Faut-il un revenu universel ?

Mots-clés : Revenu universel

Seminaire des 6 fondations le mercredi 18 novembre en webinaire

SÉMINAIRE ORGANISÉ PAR SIX FONDATIONS

Faut-il un revenu universel ?

La question du revenu universel revient régulièrement dans le débat public. Pour ses partisans, avec les nouvelles technologies, le travail serait en voie de disparition et l’objectif du plein emploi deviendrait irréaliste. La protection sociale actuelle serait incapable d’endiguer la montée de la pauvreté et de la précarité dans et hors travail. Le revenu universel, donnant un revenu garanti à chacun.e, permettrait de retrouver une autonomie individuelle et ainsi d’améliorer considérablement les rapports de forces des salarié.es dans les entreprises.

Pour ses opposants, il s’agit d’une fausse bonne idée. Outre que le fait de donner de l’argent public à des personnes qui n’en ont pas besoin interroge, l’idée de la fin du travail ne reposerait sur aucune étude empirique et ferait l’impasse sur le fait que ce dernier reste encore un facteur d’intégration sociale et de reconnaissance individuelle. L’objectif du plein emploi resterait d’actualité à condition de s’attaquer à la logique néolibérale. De plus, les partisans du revenu universel feraient l’impasse sur les besoins de financement colossaux que cela entraînerait pour pouvoir distribuer une somme permettant de vivre à peu près décemment.

Est-il possible de dépasser cette opposition pour arriver à des propositions communes qui permettent de lutter contre la pauvreté et la précarité ? 

Réunion-débat
le Mercredi 18 novembre en Webinaire 
Inscrivez-vous pour recevoir le lien qui vous permettra
de suivre la conférence en direct et de poser vos questions.

Inscrivez-vous

Avec
– Anne EYDOUXmembre des « Economistes atterrés»; maîtresse de conférences au Cnam, elle est chercheuse au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) et au Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise).

– Nicole TEKEdoctorante en sociologie du travail au sein du laboratoire « Inst itutions et Dynamiques Historiques de l’Économie et de la Société, (IDHE.S-UMR 8533) » de l’université Paris Nanterre; co-autrice de l’ouvrage « Pour un revenu de base universel. Vers une société de choix » (éditions du Détour /Mouvement français pour un revenu de base, 2017) et co-fondatrice du « Collectif pour un droit au revenu ».

Le débat sera animé par Benoit MONANGEdirecteur de la Fondation pour l’écologie politique (FEP)

 

60ème anniversaire du PSU

60ème anniversaire du PSU

Visioconférence organisée par
L’INSTITUT EDOUARD DEPREUX

La séance s’est déroulée en visio-conférence
le 6 novembre à 18h30

La vidéo de cette soirée est disponible ci-après

« Derrière l’affiche : être militant du PSU (1960-62) »

Une exploration des profils politiques, sociaux et culturels des adhérents et militants du PSU à la fondation du nouveau parti, sur les plans quantitatif et qualitatif.

Présentation par Octave Pernotétudiant à l’ENS Paris-Saclay 

***

« La dimension internationale du PSU en 1960 »

Salvador Allende, Mehdi Ben Barka, Pietro Nenni, Léopold Sedar Senghor, mais aussi des dirigeants du MAPAM israélien ou de la Ligue des communistes yougoslaves, étaient présents au congrès constitutif du PSU ou y ont envoyé des messages ; c’est dire l’impact international de la création d’une formation distincte du PCF et de la SFIO, au moment où le mouvement des non-alignés s’affirmait sur la scène internationale.

Présentation par Judith BonninMaîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne

Présentation et animation Jean-François Merle

La Commune de Paris : regards d’aujourd’hui Vidéo de la soirée

Cycle de séminaires organisés par six Fondations

La Commune de Paris : regards d’aujourd’hui

Vidéo de la soirée du 14 octobre

au pied de cette page

La Commune de Paris a été plurielle. Républicains, jacobins, blanquistes, internationaux, émules de Proudhon ou de Bakounine ou proches de Marx ont agi et combattu ensemble, mais différents.

Les clivages qui les distinguent sont anciens et ils ont travaillé la mémoire de la Commune par la suite. D’une certaine façon, ils sont toujours là.

Comment les assumer, sans les nier, mais sans reproduire les clivages qui ont fragilisé le combat démocratique et ouvrier ?

Comment regarder aujourd’hui la Commune, dans son unité et sa diversité ? »

Avec :

– Roger MARTELLIhistorien, co-président de l’association des Amies et Amis de la Commune de Paris – 1871, qui présentera le thème général de la soirée,

– et Mathilde LARREREenseignante-chercheure à l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée, spécialiste des mouvements révolutionnaires au XIXe siècle, qui évoquera les graffitis politiques en hommage à la Commune.

Le débat est animé par Laurence DE COCK, professeure agrégée d’histoire-géographie en lycée à Paris, Docteure en Sciences de l’éducation.

La Commune vue par Tribune Socialiste en mai 1961

La présentation en « livre » vous permet de prendre confortablement connaissance du contenu des Tribune Socialiste du fonds Jacques Sauvageot et disponible sur demande.

  • Pour accéder à la lecture, cliquer sur l’image du journal
  • Pour l’aperçu « pleine page » cliquer sur : 
    ensuite pour le lire confortablement vous pouvez
  • soit zoomer sur la page et la placer à l’endroit requis avec la souris
  • soit imprimer la page qu’il vous faut , 
  • soit importer le pdf et le lire en pleine définition.    (dans cette configuration vous pouvez faire des recherches sur toutes les pages avec le bouton recherche de votre navigateur)

si le texte est flou ou s’il tarde à apparaitre, c’est normal il y a beaucoup d’informations,
laissez quelques secondes à la page pour se charger complètement.
Cela dépend aussi de votre connexion…

1 2 3 4 5 6 31