Algérie : d’hier à aujourd’hui

Mots-clés : Guerre d’Algérie

6 Décembre 2019 • Mohammed Harbi

Mohammed Harbi, historien algérien, s’il vit à Paris suit néanmoins, attentivement l’actualité algérienne. Il a participé et accompagné la guerre d’indépendance de l’Algérie entre 1954 et 1963 et n’a cessé de se dire  moralement au service de l’Algérie mais avoue l’avoir perdue, tout comme son peuple. Nombreux sont ses écrits qui témoignent et analysent cette période de l’histoire de l’Algérie. Pour lui il y a aujourd’hui une régression culturelle immense et on n’imagine pas l’ampleur du désastre.

Si la gauche savait. Entretiens avec Georges-Marc Benamou

Mots-clés : Epinay, Guerre d’Algérie, Jospin, Mai 68, Mitterrand, PS

2005 • ROCARD Michel

Cote : ROCA

« Quand le sage montre la Lune, l’imbécile regarde le doigt. » On peut certes retenir de ce livre d’entretiens avec Michel Rocard les petites phrases vachardes glissées sur les uns (unes) ou les autres. On peut aussi se faire surprendre par les louanges qu’adresse l’auteur… à lui-même (autopromu « un des meilleurs Premiers ministres de la Ve République »). Ce serait pourtant passer complètement à côté d’un remarquable ouvrage de réflexion et de pédagogie politique. Militant depuis 1949, Michel Rocard passe en revue plus de cinquante ans d’histoire de la gauche. Il y explique pourquoi le Parti socialiste français compte beaucoup moins d’adhérents que ses confrères européens, pourquoi l’alliance avec les cathos de gauche lui paraissait nécessaire, comment le PSU a pu rassembler aussi longtemps des réformistes et des gauchistes. Il retrace l’histoire des affrontements de personnes, mais surtout de choix économiques, politiques et de valeurs, entre la première et la deuxième gauche. Des débats qui restent encore largement d’actualité. Enfin, à ne pas louper: la scène plutôt hilarante où Michel Rocard raconte comment François Mitterrand l’a nommé Premier ministre, tant elle reflète ce qu’ont été les relations entre les deux hommes.
Première conversation : Aux origines Deuxième conversation : génération guerre d’Algérie Troisième conversation : Mitterrand, Rocard : qui a commencé… ? Quatrième conversation : Mai 68 en coulisses Cinquième conversation : Digérer Mai 68 – Le rendez-vous manqué d’Epinay Sixième conversation : Vers le PS – Au PS, les beaux jours avec Mitterrand Septième conversation : Sortir du bois (1977-1980) Huitième conversation : Mai 1981, l’Installation Neuvième conversation : Bref retour sur Matignon Dixième conversation : La prise du PS – Les Européennes de 1994 – Du jospinisme, etc.

ROCARD Michel
2005
24 X 15,5 cm, 382 p.
Editions Robert Laffont

Le temps qui reste. Essai d’autobiographie professionnelle

Mots-clés : Camus, Guerre d’Algérie, Journalisme, Malraux, Sartre

1973 • DANIEL Jean

Cote : DANI

Jean Daniel se livre dans Le temps qui reste à une autobiographie politique et professionnelle qui révèle, avec quelques événements historiques en contrepoint, les motivations de ce témoin-journaliste. Les passages concernant l’enfance dans « le collège colonial de Blida », et l’engagement politique pendant la guerre d’Algérie, constituent les moments forts de ce livre émouvant

DANIEL Jean
1973
21,5 X 15 cm, 272 p.
Stock