« La Ve République repeinte aux couleurs de la IVe ? »

Conférence- Débat
de l’Institut Edouard Depreux

Le Jeudi 22 septembre 2022 à 19 h

« La Vème République

repeinte aux couleurs de la IVème ?

Les vidéos de la soirée

Jean-François MERLE
Introduction

Fabien ESCALONA
Docteur en Science Politique
et journaliste

Brigitte GAITI
Professeure de Science Politique Université Paris 1

DÉBAT

,

Riposter à un crime d’Etat : 17 octobre 1961

Mots-clés : 17 octobre 1961, Algérie, Clara et Henri Benoits, Gilles Manceron, Guerre d’Algérie, Jean-François Merle, Medhi Lallaoui

7/10/2021 • Patrice Delabre

Dans le cadre des « Journées Portes Ouvertes de l’ITS »
du 30 septembre au 2 octobre au Maltais rouge

ont organisé une 

Rencontre – Débat

pour la commémoration du soixantième anniversaire

de la manifestation du 17 octobre 1961

Cette manifestation pacifique des algériens de Paris organisés par la Fédération de France du FLN a dégénéré en massacre sous les coups de la police parisienne dirigée par Maurice Papon.

Avant la projection du film « Le silence du fleuve » de Mehdi Lallaoui et Agnès Denis la soixantaine de personnes venue y assister ont participé à une rencontre débat avec Bernard Ravenel, Jean-François Merle, Gilles Manceron et Mehdi Lallaoui dont vous trouverez les vidéos ci-dessous.

Cliquer sur l’image

Nouvelle parution des Cahiers de l’ITS

Après l’indépendance algérienne, un très long travail de mémoire se fera progressivement jour pour briser l’omerta et établir la vérité sur la répression du 17 octobre 1961. Mais paradoxalement, l’historiographie contemporaine passera sous silence le rôle singulier du PSU pour riposter à ce crime d’État et le dénoncer.

C’est à réparer cet oubli que ce cahier, co-édité par l’Institut Tribune socialiste et l’Institut Édouard-Depreux, entend s’employer.

DÉFENSE RÉPUBLICAINE ET FRONT RÉPUBLICAIN, D’HIER À AUJOURD’HUI

Mots-clés : Front républicain, Gilles Candar, République

CONFÉRENCE-DÉBAT LE JEUDI 16 SEPTEMBRE 2021 À 20 H AU MALTAIS ROUGE, AVEC GILLES CANDAR, HISTORIEN, PRÉSIDENT DE LA SOCIÉTÉ D’ÉTUDES JAURÉSIENNES

L’Institut Edouard Depreux (IED)
a organisé une Conférence-débat
le Jeudi 16 septembre 2021 à 20 h
au Maltais rouge sur le thème

DÉFENSE RÉPUBLICAINE
ET FRONT RÉPUBLICAIN, D’HIER À AUJOURD’HUI

avec Gilles CANDAR, Historien,
Président de la Société d’études jaurésiennes

Les vidéos de la soirée

Jean-François MERLE
Présentation

Gilles CANDAR
Intervention

DÉBAT

,

Le nouveau municipalisme, Les vidéos de la soirée

Mots-clés : Démocratie, municipalisme

11 février 2020 • P.Delabre

Mercredi 5 février 2020 18h30

au Maltais rouge 

RÉUNION / DÉBAT
ORGANISÉE PAR SIX FONDATIONS 

dans le cadre du cycle 2019/2020
« La démocratie locale et les nouvelles formes d’intervention citoyenne »

LE NOUVEAU MUNICIPALISME

Le nouveau municipalisme ou communalisme cherche à redéfinir la place des institutions locales et municipales dans les processus de transformation des sociétés. Il recouvre un ensemble de pratiques politiques et d’actions qui visent, en s’appuyant sur l’auto-gouvernement, un changement global en partant du local. Il s’agit ainsi de prendre en compte tous les niveaux d’intervention, sans négliger pour autant le national et les grandes régions au plan international.

Le nouveau municipalisme participe à la réflexion sur la transition sociale, écologique et démocratique. Il implique fortement la population, le territoire et les institutions. Les territoires sont, par exemple, des lieux d’action privilégiée de la lutte contre le changement climatique. Ce qui est mis en relief, c’est la conception de la transition. Sans nier l’importance du rôle de l’Etat dans les stratégies de rupture avec le néolibéralisme dominant, il s’agit de redéfinir la place des institutions locales et municipales.

La dimension internationale du municipalisme s’est construite à travers l’altermondialisme. Ce sont les réseaux internationaux de villes qui ont permis d’élargir la vision et l’action des municipalités et du municipalisme, en prenant appui notamment sur les alliances construites avec les réseaux internationaux de mouvements.

***

Avec

Elisabeth DAU, qui a rédigé la préface à la version française du guide du municipalisme de Debbie Bookchin et Ada Colau ; elle s’est occupée de la plateforme et du mooc « La commune est à nous »https://la-commune-est-a-nous.commonspolis.org/ ; elle est très impliquée dans l’organisation franco-espagnole CommonsPolis https://commonspolis.org/fr/

Magali FRICAUDET, co-présidente de l’AITEC (association internationale des techniciens, experts et chercheurs)

La réunion fut animée par : Marine FLEURY, membre de la Fondation de l’Ecologie Politique, maître de conférences de droit public à l’Université de Picardie

Elisabeth DAU

Magali FRICAUDET

Débat

1 2 3 9