Les Débats de l’ITS

Mots-clés : Démocratie, Élections, Europe

5 Septembre 2015

Couverture Débats de l'ITS

Les Débats de l’ITS – revue trimestrielle – entendent contribuer à la réflexion pour penser des alternatives au système dominant : comment analyser les mouvements économiques et sociaux qui transforment en profondeur la société, quels sont les acteurs des changements possibles et nécessaires, quelles sont les voies nouvelles de pratiques politiques associant différentes formes d’organisations et de mouvements, sur quels objectifs et dans quelles perspectives ?

Le premier numéro des Débats de l’ITS propose quelques pistes pour une réflexion qui traversera en fait l’ensemble des thèmes qui seront abordés dans les numéros à venir : la précarité, les inégalités, les liens sociaux, les transformations du travail, les objectifs et les modes de production, la laïcité…

Les contributions de Pierre Martin (Le déclin électoral des partis de gouvernement et le rapport des citoyens à la politique) et de Pierre Khalfa (L’Union Européenne ou l’impensé démocratique) ne sont pas uniquement des constats. Elles resituent le problème dans un champ plus large que celui d’un cadre apparemment institutionnel ; la vision «européenne» offre à cet égard un champ de réflexion dont l’importance apparaît aujourd’hui avec force. Geneviève Fraisse (Voir et savoir la contradiction des égalités) pose la question de la démocratie et de l’égalité des sexes. Pour Etienne Balibar, il faut (démocratiser la démocratie). L’insurrection qu’il propose, c’est le mouvement, la recherche, pour l’émancipation collective, à l’opposé des garanties constitutionnelles du libéralisme.

Atlas des inégalités. Les Français face à la crise

Mots-clés : Élections, Inégalités, Populations, Revenus, Territoires

2014 • LE BRAS Hervé

Cote : LEBR

« La montée des inégalités agit comme un venin qui affaiblit progressivement la démocratie.» Plus de 120 cartes et infographies pour dresser l’état des inégalités en France. • Densité démographique, mortalité, fécondité : un portrait de la population française. • Les territoires de l’inégalité : chômage, éducation, revenus. • Les facteurs déterminants de l’exclusion. • La géographie du vote : l’expression politique d’un désarroi. Les cartes inédites soulignent crûment les différences de patrimoine, d’éducation, de réseau de relations, de sexe; de mentalité, qui fabriquent l’inégalité des chances et des revenus. Un ouvrage essentiel pour comprendre la France contemporaine et envisager les moyens de son redressement.
Hervé Le Bras est démographe et historien, directeur de recherches émérite à l’INED, et directeur d’étude à l’EHESS. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont L’invention de la France (avec Emmanuel Todd. Hachette, 1981), Les Trois France (Odile Jacob-Le Seuil, 1985), Les 4 mystères de la population française (Odile Jacob, 2007) et Le Mystère français (avec Emmanuel Todd. Le Seuil, 2013).

LE BRAS Hervé
2014
25 x 17,3 cm, 96 p.
Editions Autrement

Renouveler la démocratie… oui, mais comment ?

Mots-clés : Décentralisation, Élections, Territoires, Ville

2005 • DEPAQUIT Serge

Cote : DEPA

Les citoyens s’éloignent de plus en plus des formes traditionnelles de la démocratie. Abstention électorale, perte de confiance dans la représentation politique, replis identitaires, recherche de nouvelles formes d’engagement… Comment comprendre cette évolution ? Comment agir pour reconstruire une citoyenneté plus large et plus effective qui ne peut résulter d’un aménagement de dispositifs conçus dans un contexte aujourd’hui dépassé ? En s’appuyant sur l’expérience de l’Adels – une longue histoire faite de réflexions et de rapports avec les différents acteurs de la démocratie locale -, cet ouvrage est une contribution essentielle au débat sur la citoyenneté et propose des pistes pour redéfinir le contenu même du contrat démocratique.
SERGE DEPAQUIT est ancien secrétaire national du PSU et vice-président de l’Adels. L’ASSOCIATION POUR LA DEMOCRATIE ET L’EDUCATION LOCALE ET SOCIALE (ADELS) rassemble depuis 1959 des élus, des professionnels et des militants autour des thèmes de la démocratie locale, du développement local durable et de la citoyenneté. Elle édite la revue mensuelle Territoires.

DEPAQUIT Serge
2005
21,5 x 13,5 cm, 160 p.
Adels

A celle ou celui qui portera les couleurs de la gauche en 2007.

Mots-clés : Élections, Gauche, Parti Socialiste

2004 • Gérard FILOCHE

Cote : FILO

Avec le vote des régionales en mars 2004, dans la rue comme dans les urnes, la gauche est majoritaire. Mais qu’en sera-t-il en 2007 ? Si les jeux et querelles de personnes l’emportent, si le programme n’est pas à la hauteur des espérances, la gauche pourra-t-elle battre le système chiraquien et ses successeurs ? Au lieu de voter sur un programme, on vote pour un homme. Dans ce type d’élection à fort contenu machiste, où la couleur de la cravate peut compter davantage que les idées, qu’une femme l’emporte est, hélas, improbable. Pour gagner, la gauche n’aurait-elle pas intérêt à soutenir un candidat commun dès le premier tour ? Et, dans cet objectif, à travailler, élaborer, collectivement et démocratiquement entre toutes ses composantes ? Non pour organiser une simple alternance, mais pour une véritable alternative. Affronter le Medef, abroger la loi Fillon sur les retraites, défendre la Sécurité sociale et le droit du travail, augmenter les salaires et redistribuer les richesses, construire une VIe République et une Europe sociale, n’est-ce pas le cœur d’un vrai programme ? Ce sont les questions posées par Gérard Filoche aux candidats putatifs : avant de s’autoproclamer, que chacun, qu’il soit un homme ou une femme, y réponde ! Gérard Filoche, bien connu du grand public comme inspecteur du travail, s’exprime ici en tant que socialiste. Il milite à gauche depuis plus de quarante ans. Après Le travail jetable non, les 35 heures oui (1999) ou encore Retraites, réponse au Medef (2001), il vient de publier aux Éditions Ramsay Carnets d’un inspecteur du travail (2004).

Gérard FILOCHE
2004
21,5 X 13,5 cm, 240 p.
Ramsay

1 2 3 4 5 17