PC / SFIO / Syndicalisme de 1939 à 1944

Mots-clés : 1940, Front, Guerre, Impérialisme, Internationale, Libération, PC, SFIO, Syndicalisme

1975-1976 • PANNEQUIN R.

Cote : AUDIO

Rencontre du cycle d’étude Histoire du mouvement ouvrier 1975-1976 du Centre populaire de formation socialiste. 1. De la guerre à l’invasion – La logique du Congrès d’Arles – Après l’intervention de l’Internationale Communiste : le défaitisme révolutionnaire – L’analyse simpliste de l’I.C., le rapport Molotov de déc. 1939 2. Les événements faussés – Le 6 juin 1940 – La manifestation du 11 novembre 1940 – L’appel du 10 juillet 1940 3. L’hostilité aux impérialismes anglo-saxons – Les délégués régionaux « coupés » de toute liaison – Les tentatives de reparution légale de l’Humanité – La « France au travail » : rivalité avec Vichy (oct. 1940) – Les événements extérieurs : situation nouvelle pour l’I.C. 4. L’hostilité à deux impérialismes – Changement d’attitude dicté par l’extérieur 5. Le retour au « Front français » 6. La Libération – De Gaulle : la fraction la moins dangereuse de la bourgeoisie – Intégration des FTP dans l’armée, des communistes dans le gouvernement de Gaulle – Recommencer ce qui n’a pu être fait en 1937 7. Le Parti Socialiste – Paul Faure et Blum – La politique de présence de la SFIO et l’aide aux Gaullistes 8. Les syndicats ouvriers – Les trois tendances de la CGT réunifiée – Belin, ministre de Pétain ; Delmas, ambassadeur ; Dumoulin, de l’apolitisme au nazisme – Les socialistes hostiles à Berlin (Jouhaux) – Les comités d’unité de base (Frachon) – 17 avril 1943 : réunification (accords du Perreux)

PANNEQUIN R.
1975-1976
45’ x 2