Les vaisseaux du poison. La route des déchets toxiques.

Mots-clés : Afrique, Déchets, Écologie

1988 • François ROELANTS DU VIVIER Préface d’Alain Bobard

Cote : ROEL

« Zanoobia », « Karin B », « Banya ». Ces noms font la une de la presse internationale depuis plusieurs mois. Il s’agit de cargos de déchets toxiques qui circulent sur les mers en direction des pays du Tiers-Monde : ce sont « LES VAISSEAUX DU POISON ». Avec les noms des sociétés en cause et des « trafiquants », les circuits des cargaisons, les contrats, les montants financiers en jeu, voici les détails de ce trafic odieux et lucratif qui risque de transformer l’Afrique occidentale et d’autres pays pauvres en véritables poubelles de l’Occident. Après une enquête minutieuse, François ROELANTS DU VIVIER ne se contente pas dans ce livre de révéler les « affaires », preuves à l’appui, et de dénoncer. Il analyse le fond du problème des déchets industriels et chimiques, et propose des mesures au niveau européen pour enrayer cette vague d’exportation. Voici, ouvert au grand public, avec le soutien autorisé d’Alain BOMBARD qui a préfacé l’ouvrage, un dossier brûlant qui concerne les décideurs mais aussi tous les citoyens et les consommateurs. François ROELANTS DU VIVIER, né en 1947 à Etterbeek (Belgique), est député au Parlement Européen, Vice-président de la commission de l’Environnement, de la Santé Publique et de la protection des consommateurs. Il préside l’Entente Européenne pour l’Environnement (E.E.E.), mouvement qu’il a fondé en mars 1988 avec d’autres parlementaires et Brice LALONDE. Il est l’auteur du livre Agriculture européenne et environnement, un avenir fertile, paru aux Éditions Sang de la terre en 1987. 1°partie: les scandales 1- Guinée-Bissau: les déchets dans l’éponge 2- Les vaisseaux du poison 3- Bénin,Congo,l’Afrique poubelle 2° partie: le fond du problème 4 – Les questions que l’on se pose 5 – Du côté des lois 6 – La parole du politique 7 – Que faire?

François ROELANTS DU VIVIER Préface d’Alain Bobard
1988
22,5 x 14 cm, 176 p.
Sang de la terre

Quelles nouvelles solidarités internationales ?

Mots-clés : Afrique, Calédonie, Europe, Gauche, Nicaragua, Nouvelle, Nucléaire, Palestine

1986 - Décembre • Claude BOUDET - JACQUARD - MEYER -DREANO - GBAGBO - MASSIAH - John LAMBERT - RAVENEL - MARCHAND - LABERTIT - MANSY - TUTIN - BRUNSCHWIG

Cote : PSU-DOC

– Première partie : Actes du Forum Quelles alternatives pour les autogestionnaires ? (28 juin 1986). Carrefour n° 2 Nouvelles solidarités internationales. – Deuxième partie : WE de la Commission internationale du PSU (16-17 nov. 1985)

Claude BOUDET – JACQUARD – MEYER -DREANO – GBAGBO – MASSIAH – John LAMBERT – RAVENEL – MARCHAND – LABERTIT – MANSY – TUTIN – BRUNSCHWIG
161
1986 – Décembre
29,7 x 21 cm, 42 p.

Contre l’ordre du monde les rebelles

Mots-clés : Afrique, Amérique Centrale, Angola, Caraïbes, colonialisme, Libération nationale, Tiers-monde

1983 • Jean ZIEGLER

Cote : ZIEG

Sur la terre, aucune liberté ne s’obtient sans souffrance et sang versé. Là réside une des lois les plus constantes de l’histoire humaine. Mais aucune liberté ne se gagne sans amour agissant, sans une solidarité profonde entre les peuples. Ce livre tente de retracer l’histoire et de montrer les pratiques et les théories des mouvements armés de libération nationale du Tiers Monde. Les nationalistes révolutionnaires d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique latine – leurs combats, leurs victoires, leurs sacrifices – modifient profondément le paysage politique et social de notre planète. Ils bouleversent les rapports entre classes de nombreux pays et changent, sur plusieurs continents, l’équilibre entre les deux superpuissances. Pourtant, ces mouvements armés de libération demeurent très mal connus en Occident. Idéalisés, ou bien relégués au rang de « terroristes » quand il mènent les combats, ils sont souvent perçus comme les simples instruments d’une superpuissance quand, leur victoire acquise, ils tentent de bâtir un Etat. Il faut faire un sort à ces naïvetés et à ces calomnies. En cette fin du XXe siècle, alors que l’oppression policière, le cynisme des grandes puissances ou les tyrannies de la faim ravagent l’existence de millions d’hommes et de femmes, les nationalistes révolutionnaires du Tiers Monde tentent de mettre en oeuvre des principes d’autonomie politique, d’autosuffisance économique, de liberté et de justice, qui répondent aux désirs les plus irrépressibles des hommes.

Jean ZIEGLER
1983
24 X 15,5 cm, 339 p.
Editions du Seuil

1 2 3 4 13