La révolution angolaise

Janvier 1962 • Frédéric Morand

Sous domination portugaise la plus grande partie des angolais vivent sous le régime du travail forcé, véritable esclavage qui se pare des noms juridiques de travail contractuel et travail volontaire. Le régime salazariste vise avant tout à assurer la rentabilité de l’entreprise coloniale. En outre les autorités portugaises pratiquent une politique de ségrégation. En juillet 1960, l’indépendance du Congo prouve aux angolais que la victoire est possible. L’U.P.A. (Union des Populations Angolaises) prend la tête des opérations de soulèvement partout en Angola. Le colonialisme portugais est à l’agonie.

Mots-clés : Afrique, Indépendance

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)