Tito : Notre jeunesse a fait preuve de maturité

Mots-clés : Mouvements sociaux, Socialisme

Juin 1968

Début juin, de nombreuses manifestations étudiantes contre Tito se soldent par de violents affrontements entre les étudiants et la police, notamment à Novi Beograd, puis dans les autres grandes villes de Yougoslavie. A la suite de  ces manifestations, le Général Tito réunit le Comité exécutif du Comité central de la Ligue des communistes de Yougoslavie, puis fait une déclaration à la télévision yougoslave. Dans son intervention Tito affirme d’un côté que la révolte des jeunes a été spontanée, mais, d’un autre côté, il dénonce l’infiltration de « gens étrangers à ces jeunes, des gens qui n’ont pas des positions socialistes » ; sans doute vise-t-il les militants intellectuels dissidents regroupés autour de la revue Praxis.