Le 19 septembre 1975, devant plus de 300 personnes, s’est tenue la séance inaugurale du Centre Populaire de Formation Socialiste. Sous la Direction de Victor Leduc, le Centre se propose de donner une ouverture sur le marxisme en abordant le problème de ses rapports avec la philosophie. Il s’agit de questions fondamentales qui concernent tant la formation et l’histoire de la pensée marxiste que les diverses interprétations, déformations ou contestations du marxisme dans le mouvement actuel des idées. Ces conférences se sont tenues au cours de l’année 1975 et se sont poursuivies en 1976.

Pour écouter les conférences utiliser le navigateur FireFox

JEAN- MARIE DEMALDENT : Marx et Hegel. Jean-Marie Demaldent présente les rapports entre la pensée de Marx et la philosophie hégélienne. (septembre 1975)

 

 

VICTOR LEDUC : Le matérialisme de Marx. Victor Leduc présente les concepts de base du matérialisme historique chez Marx. Il aborde la question de  Marx et le matérialisme français du XVIIIème siècle, des rapports et rapprochements de la pensée de Marx et de la philosophie de Feuerbach, du matérialisme qui considère l’être comme « être social » dans un ensemble de rapports sociaux. Il tente de définir le concept de classe à partir de Marx.

 

KAREM RADJAVI : La dialectique dans l’histoire. Karem Radjavi pose la question de la définition de la dialectique. Il rapproche l’analyse dialectique et le matérialisme historique,  la dialectique et la lutte des classes. Il note une généralisation de la dialectique appliquée au domaine de la nature et de la science d’après les écrits d’Engels et l’interprétation qu’en ont fait Lénine ou Staline au profit de leur politique.

 

VICTOR LEDUC : Marxisme et conscience de classe. Poursuivant l’analyse de la pensée de Marx, Victor Leduc s’interroge ici sur l’apport du marxisme à la conscience de classe. Il tente de définir le concept de « classes » et ses différentes formes. Il pose la question du rôle de l’idéologie. Il rappelle l’importance des théories de Lukacs dans l’analyse de l’organisation de la société. (9 Janvier 1976)

 

BORIS FRAENKEL : Marxisme et psychanalyse. Boris Fraenkel s’étend sur les rapports entre marxisme et psychanalyse. Il aborde les théories de Freud, W.Reich, Marcuse. (27 Janvier 1976)

 

JEAN-MARIE DEMALDENT : Marxisme et positivisme. Jean-Marie Demaldent analyse le courant positiviste et le rapproche du marxisme et du structuralisme bien que Marx méprise les sciences positivistes qu’il qualifie de bourgeoises et réactionnaires – Les interprétations scientistes du marxisme. L’économisme. Le néopositivisme. Les althussériens. (13 et 27 avril 1976)

 

JEAN-MARIE DEMALDENT : Marxisme et structuralisme. Jean-Marie Demaldent aborde les questions de l’aliénation, de l’autogestion. Marx analyse la lutte des classes dans le capitalisme triomphant. Aspects économiques, aspects politiques, aspects idéologiques. (4 mai 1976)