Retour sur les décennies 70-80 : il était une fois le PSU

1er novembre 2019 • Jean-Claude Gillet

Quel projet de société est-il possible de construire aujourd’hui et comment ne pas prendre en compte que nous vivons dans des temps et des lieux d’incertitude, que le modèle de la société clefs en main est fini. Comment continuer à réfléchir ?  Quelles perspectives peut-on tirer  aujourd’hui de l’expérience du PSU. L’analyse proposée ici par Jean-Claude Gillet lors de son intervention à l’Université d’automne d’Ensemble à Agde le 1er Novembre 2019 est construite à partir de sa culture PSU et, en celle-ci, de la référence aux luttes et mouvements d’émancipation nationale. La question de la construction d’un projet de transformation sociale dans la rencontre difficile du mouvement des masses en action et d’un espace d’élaboration, d’un temps réflexif, vers une intelligence collective à propos de la société à effacer et celle à vivre est posée. Le projet proposé est de construire un modèle pédagogique politique qui puisse dépasser les fragmentations entre la pensée et l’action, la théorie et la pratique, le connaître et le faire, les valeurs, les intentions et les réalisations, les sens et l’efficacité.

Mots-clés : autogestion, Démocratie

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)