Nationalisations : ouvrons le débat

11-17 Novembre 1976 • Michel Mousel

Le PSU estime que de larges nationalisations sont nécessaires pour briser le contrôle des grands groupes capitalistes sur l’économie. C’est pourquoi, en cas de victoire électorale de la gauche, il appuiera la nationalisation immédiate des entreprises mentionnées par le Programme Commun et de celles exigées par les travailleurs. Cependant il estime que les modalités de la mise en oeuvre du programme des nationalisations sont sujets à des interprétations divergentes et qu’il faut être prudent au regard des expériences passées. C’est dans ce sens que Michel Mousel, en tant que Secrétaire national du PSU s’adresse par courrier à la CGT, à la CFDT, à la FEN, au Parti Socialiste et au Parti Communiste pour que soient débattues, de manière concertée, les questions autour des nationalisations dans l’intérêt des travailleurs.

Mots-clés : Politique Économique, stratégie politique

Archives en relation

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)