L’unification du mouvement étudiant

Novembre 1968

Parce qu’il faut se donner les moyens nécessaires à la poursuite du combat il faut reposer le problème du mouvement étudiant, de la possibilité de son unité et du rôle que doit jouer, et à cet égard celui de l’organisation de masse en milieu étudiant qu’est l’U.N.E.F. Face au pouvoir la réponse du mouvement étudiant doit être celle d’une unité pour développer l’organisation de masse dans laquelle les étudiants progressistes se reconnaîtront.

Mots-clés : Mouvements Etudiants, stratégie politique

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)