Les généraux US attaquent, le peuple vietnamien aussi

23 Mars 1967 • Pierre Naville

Tribune Socialiste N°320, 23 Mars 1967La conférence de Guam n’a apporté qu’une confirmation de la prolongation de l’offensive américaine contre le Vietnam. Mais les opérations militaires renforcées se heurtent à une résistance de la part du peuple vietnamien qui rend ces opérations de destruction stratégiquement vaines. Les américains espère par une « offensive d’usure » amener Hanoi, Moscou et même Pékin à chercher un compromis et à cesser d’apporter leur appui à la révolution du Sud-Vietnam. Cette perspective est irréaliste dans la mesure où c’est le peuple lui-même qui se bat de l’intérieur même si une aide extérieure existe. Le Comité Politique National du P.S.U. affirme dans sa résolution que la seule réponse adéquate et effective réside dans un soutien résolu à la lutte du peuple vietnamien et au respect de ses choix. Le P.S.U. engagera une vaste campagne pour populariser les déclarations en 4 points de la R.D.V. et les 5 points du F.N.L.

Mots-clés : Indépendance, Vietnam

Archives en relation

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)