Pour une politique du logement

1965 • ALPHANDERY Claude

Cote : ALPH

Dix millions de logements nouveaux en 1985, à raison de 500.000 par an à partir de 1968 : tel est l’objectif que Claude Alphandéry assigne aux Français en quête d’une vie décente. Soucieux de ne s’aligner ni sur les thèses « conservatrices » — appel à la libre entreprise, au financement du marché — ni sur celles qui font automatiquement confiance aux solutions « magiques » — expropriations massives, municipalisations — l’auteur, spécialiste averti de ces problèmes, propose toute une gamme de solutions graduelles, économiques et sélectives, qui font une part majoritaire au secteur public, mais qui ont pour caractéristique d’être réalistes, applicables à court terme, compte tenu de la poussée démographique. Mais attention, conclut-il : 20 ans, c’est demain ! Claude Alphandéry Claude Alphandéry, né en 1922 à Paris, ancien élève de l’École nationale d’administration, commandant du mouvement de résistance de l’Ardèche et de la Drôme. Depuis 1959, il s’est surtout spécialisé dans les problèmes du logement, comme directeur général adjoint de l’Immobilière-Construction de Paris, président de la Société française de financement de la co-propriété et membre de la commission de l’habitation du Ve Plan.

ALPHANDERY Claude
1965
20,5 x 14 cm, 142 p.
Seuil. Coll J. Moulin

Mots-clés : Logement, Ville

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Les commentaires sont fermés.