Georges Lafarguette

Secrétaire administratif (1965 à 1966) puis Secrétaire Général (1966 à 1967) de l’UGE. Conseiller juridique de 1967 à 1968 ; Vice Président « Gestion » de l’UNEF de Novembre 1967 à Juillet 1968. Proche du PSU mais non adhérent.

Thierry de Larochelambert

Membre du PSU de 1975 à 1981, candidat PSU aux élections municipales de Strasbourg en mars 1977. Cofondateur en 1980, puis président et actuel vice-président du Projet Alter Alsace.

Extr. de l’ouvrage signé Jean-Claude Gillet et Michel Mousel « Parti et mouvement social : le chantier ouvert par le PSU », Éd. l’Harmattan, mars 2012

André Laude

,

André Laude (1936 – 1995) est qualifié souvent d’  « anarchiste » et de « poète » : c’est un résistant au « désordre » établi. Sa vie est partagée entre voyages et écriture, poésie et militantisme.
Son premier combat est pour l’indépendance de l’Algérie : insoumis, lié au réseau Jeanson, il fut emprisonné un an en Algérie ; après l’indépendance, il y travaille comme journaliste jusqu’à la chute de Ben Bella.
Il a été lié aux mouvements libertaires et anarchistes, fréquenté et rencontré André Breton, Benjamin Péret, Isidore Isou, Guy Debord, Raoul Vaneigem… collaboré à de nombreuses publications : Le Monde, les Nouvelles littéraires, Le Canard enchaîné, Esprit, Le Libertaire, Spartakus, Le nouvel Observateur, Le Point, Contrejour…
Adhérent du PSU à la fin des années 60, il est l’auteur de nombreux articles dans Tribune Socialiste, de 1967 à 1969.

Yves Le Pape

Né le 14 Décembre 1942. Engagement à l’UNEF dés 1960-1961 dans le cadre des AGEDESEP ; Membre du bureau avec une équipe proche de la FGEL. Président de l’AGEG à Grenoble en 1966-1967.

Michel Pierre Lecalot

,

Né le 9 Octobre 1947 à New York. Adhérent PSU à la section du 11ème arrondissement ; Adhérent ESU en 1967 section Droit Assas. Responsable action sociale et relations avec les oeuvres universitaires Paris 1969-1971. Engagement à l’OTU 1969-1971 et à l’UNICLUB en 1968-1969.

Michel Pierre Lecointe

Président de l’Association des résidents en Cité Universitaire (ARCU) d’Aix en Provence de 1963 à 1965. Président de la section d’Aix en Provence de la MNEF. Adhére au PSU en 1966 – Section PSU de Périgueux et Fédération PSU de la Dordogne dans les années 70. Décédé le 5 juillet 2008 à Toulouse.

Gilles Lemaire

,

Né le 26 janvier 1951 à Paris (20ème). Adhérent PSU de Janvier 1969 à Décembre 1972. Adhérent UNEF – AGEP (Association Générale des Étudiants en Prépas) de 1971 à 1974.

Jean Lhopital

Jean Lhopital est né le 13 novembre 1937 à Mauron (Morbihan) ; technicien électronicien. Après une formation technique dans une école de l’armée de l’air, il est mobilisé en Algérie durant 4 années. Il va découvrir à Colomb Béchar les méfaits du colonialisme, la torture et l’horreur du bagne militaire de Timfouchy situé au Sahara où il est envoyé pour des réparations. Ce séjour long et difficile va contribuer dès son retour en France à une prise de conscience syndicale puis politique. Secrétaire de la section CFDT de 1967 à 1982 et du comité d’établissement de Dassault Aviation Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) de 1982 à 1989 ; secrétaire de la section PSU de Paris-centre (1972-1976), conseiller municipal PS (1995-2001), premier adjoint (2001 à 2008) de Paris (IVe arr.) ; président de l’Union territoriale des retraités de Paris (UTR-CFDT) en 2010.

Ecouter le témoignage de son engagement militant

Philippe Limousin

,

Né le 14 juillet 1945 à Paris. Membre du CA de l’UNEF propédeutique en 1964-1965. Membre du CA UNEF-GLM (Lettres modernes ) en 1965-1967. Adhésion à la section Sorbone du PSU en 1965. Secrétaire de section Sorbonne PSU 1965-1968.

Marcel Llati

Marcel Llati (écrit parfois « Llaty ») est né le 3 avril 1915 à Perpignan, il est décédé en 1996 à Perpignan. Marcel Llati eut une longue carrière de typographe au grand quotidien perpignanais, L’Indépendant. Catholique militant, Llati adhéra à la CFTC et exerça avant 1939 quelques responsabilités au sein de cette organisation. Après la Seconde Guerre mondiale, Llati adhéra à la CGT. Il en fut un militant très actif jusqu’à sa retraite. Marcel Llati milita dans les années cinquante dans les rangs du MLP (Mouvement de libération du peuple), puis de l’UGS. En 1960, il participa à la fondation de la Fédération des Pyrénées Orientales du PSU et demeura adhérent de ce parti jusque dans les années 1970.

D’après la biographie établie par Jean-Claude Gillet In Le Parti Socialiste Unifié : une étoile filante dans l’univers politique de la Catalogne du Nord (1960-1990) .- Editions Trabucaire en collaboration avec les Amis de Tribune Socialiste et L’Institut Tribune Socialiste. 204 pages

Gérard Lopez

Gérard Lopez est né le 9 août 1948 à Perpignan. A suivi des études à l’École Normale d’Instituteurs de Perpignan (1965). Instituteur spécialisé pour déficients physiques en 1971. Rééducateur en psychomotricité en 1976. Adhère au PSU en fin 1971. Membre du bureau fédéral provisoire élu en octobre 1972 (trésorier). Membre du bureau fédéral élu en décembre 1972, responsable du secteur école. Membre du secrétariat collectif de la fédération catalane élu en janvier 1975 (responsable du secteur international). Membre du secrétariat tricéphale élu en juillet 1976 (coordonnateur des secteurs de travail de la fédération). En septembre 1979, élu membre du bureau fédéral (secteur international et paysan). Secrétaire fédéral en 1980. Il quitte le PSU après le congrès de Bourges de décembre 1984.

Directeur d’Alternatives à sa création en février 1981. Candidat aux élections législatives en 1981 dans la circonscription de Perpignan-Prades. Membre du mouvement pour « una Regio Catalana de dret comu ». A alimenté la réflexion sur la question de l’autonomie de la Catalogne, de la langue et de la culture (à travers les Bressoles) et fut un des initiateurs du Plan Alter Catalan.

Fut militant syndical au SGEN-CFDT, trésorier puis secrétaire général du SGEN de Catalogne Nord, secrétaire général de l’Union Départementale CFDT des Pyrénées Orientales en 1991, secrétaire général de l’Union régionale CFDT du Languedoc Roussillon en 1997, administrateur provisoire de l’Union Régionale Interprofessionnelle CFDT Auvergne, puis membre du Bureau national jusqu’en 2004 ; il devient secrétaire confédéral chargé des questions d’organisation jusqu’à sa retraite de l’Education Nationale en 2009. Il est aujourd’hui chargé de mission auprès du Secrétariat Général de la fédération CFDT des Services (première fédération du privé).

D’après la biographie établie par Jean-Claude Gillet In Le Parti Socialiste Unifié :  une étoile filante dans l’univers politique de la Catalogne du Nord (1960-1990) .- Editions Trabucaire en collaboration avec les Amis de Tribune Socialiste et L’Institut Tribune Socialiste. 204 pages

Georgette Lopez-Ximenes

Georgette LopezXimenes est née le 18 mars 1948 à Alger. Institutrice spécialisée. Elle adhère au PSU en fin 1971. Participe de façon active à la commission « femmes » de la fédération à partir de 1975. Elles est élue à la direction provisoire de la fédération en juillet 1976, puis au secrétariat fédéral en août (en même temps trésorière fédérale). Elle est responsable de la représentation et de la propagande au Bureau Fédéral élu en septembre 1977. Candidate du Front autogestionnaire catalan aux élections législatives de 1978 (Perpignan-Céret). Élue à la Direction Politique Nationale en janvier 1979. Responsable du secteur « Femmes » de la fédération en 1979. Réélue à la Direction Politique Nationale en 1983. Militante au Planning familial, puis au MLAC, au SGEN-CFDT : elle fut élue au conseil économique et social de la Région Languedoc-Roussillon, responsable de la commission égalité professionnelle et mixité de l’Union Régionale CFDT Languedoc-Roussillon, membre du bureau de l’URI, puis secrétaire confédérale à la CFDT chargée de la Délégation Femmes de 1999 à 2003. Elle est  nommée en 2000 membre du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en qualité de représentante des salariés.

D’après la biographie établie par Jean-Claude Gillet In Le Parti Socialiste Unifié : une étoile filante dans l’univers politique de la Catalogne du Nord (1960-1990) .- Editions Trabucaire en collaboration avec les Amis de Tribune Socialiste et L’Institut Tribune Socialiste. 204 pages

Daniel Lubraneski

,

Né le 9 janvier 1946 à Paris. Adhère au PSU à son entrée à Sciences-Po (Paris) en 1964. Participe et anime la Section ESU Sciences-Po. En juin 1968 devient Secrétaire National « Implantation » au Secrétariat National Etudiant sous le nom de Bernard BRAIN. En septembre 1968 devient Secrétaire National du SNE. Quitte le PSU et les ESU en 1969 pour se consacrer à ses études.

Max Lucas

,

Né en 1943 à Angers. Débute ses études de médecine à Angers en 1961-1963 et les termine à Paris entre 1963 et 1967. Est licencié de l’Hopital de Brevannes pour avoir collecté des médicaments en faveur du Vietnam.  Adhère à l’UNEF en 1961. Vice-Président Santé au B.N. de l’UNEF de Février à Juillet 1967. Adhère au PSU en 1965. De 1968 à 1972 est au PSU Essonne, Secrétaire Fédéral élu avant le conseil national de Juvisy, démissionnaire du PSU à son issue . De 1972 à 1974 membre du noyau dirigeant de la GOP – Création en Essonne du groupe « Oser Lutter ». De 1974 à 1977 : adhésion à Front Rouge, puis PCR(ml) avec le groupe Oser lutter, membre de la direction fédérale.

Précédent Suivant