1 3 4 5 6 7 16

L’avenir est-il au socialisme ?

Mots-clés : Économie, Indépendance, Politique industrielle, Socialisme autogestionnaire

6-12 Juillet 1978 • Yvan Craipeau

Faut-il penser que l’avenir politique et économique des pays doit être socialiste ? Comment ne pas être frappé par l’évolution de la planète depuis 60 ans ? De la Chine à Cuba, du Vietnam à la Yougoslavie, mais aussi à l’Angola ou à l’Ethiopie, à l’Algérie ou à la Libye, la majorité de la population du globe vit dans des pays qui se réclament du socialisme. Cependant, nulle part les travailleurs n’y contrôlent la production et n’y déterminent leur destin. La production est entièrement ou essentiellement sous le contrôle de l’Etat. Toutes ces sociétés sont apparentées à la société « soviétique », même si leur histoire est différente. Mais, pratiquement, partout la voie est barrée à la réalité de la démocratie et du socialisme autogestionnaire. Faut-il penser que le socialisme n’a rien à voir avec la lutte que les travailleurs mènent depuis un siècle et demi pour leur émancipation ? C’est le sens de notre lutte qui est remise en question. Si le capitalisme bureaucratique d’Etat permet de surmonter les obstacles de l’industrialisation, il ne permet pas au capitalisme mondial de surmonter ses contradictions. Au contraire, il les porte à leur paroxysme. L’exacerbation des conflits armés en est un signe.

Pour vivre produire travailler autrement. Programme autogestionnaire présenté par le PSU.

Mots-clés : Consommer, Produire, Socialisme autogestionnaire, Travailler

1° trimestre 1978

Cote : PSU

PREMIERE PARTIE : VERS LE SOCIALISME AUTOGESTIONNAIRE Le socialisme autogestionnaire est la seule réponse aux contradictions de la société actuelle 7 Les lignes de force de la société socialiste autogestionnaire 35 Le chemin du pouvoir 54 Le socialisme et l’internationalisme 71 DEUXIEME PARTIE : ASSURER LA TRANSITION La stratégie autogestionnaire : une illustration, des nationalisations à la socialisation 83 Appareils d’Etat : 107 Un ordre défini par les travailleurs, une défense populaire 115 TROISIEME PARTIE : VIVRE AUTREMENT Travailler autrement et d’abord : un emploi pour tous par la réduction du temps de travail …. 131 Consommer autrement et d’abord : égaliser les conditions d’existence par la lutte antihiérarchique 143 Produire autrement et d’abord : mettre l’économie à l’abri du marché mondial capitaliste et la réorienter 156 Changer le cadre de vie 172 Santé, Sécurité sociale 189 Se former, s’informer autrement pour une autre culture 194 Changer les rapports sociaux dans la vie quotidienne 224

1° trimestre 1978
19 X 12 cm, 238 p.
Syros

Paul Blanquart, « produire autre chose, produire autrement »

Mots-clés : Écologie, Politique Économique, Socialisme autogestionnaire

21 Décembre 1977 au 4 Janvier 1978 • Paul Blanquart, Propos recueillis par Pierre Garrigues

Paul Blanquart, dominicain d’origine lilloise, chrétien-marxiste, présent aux débats et combats d’Amérique latine, lié aujourd’hui aux courants libertaires et de désobéissance civile, est initiateur hier de la « Nouvelle Gauche », cofondateur de « Politique-Hebdo » qu’il a quitté il y a un an. Aujourd’hui,  c’est à « La Gueule ouverte-Combat non violent » (GO-CNV) qu’il continue la lutte pour l’alternative. Il définit le mouvement social comme étant un mouvement à la confluence des luttes anticapitalistes, de la désobéissance civile à l’Etat et de l’écologie. L’autogestion dans sa pratique personnelle correspond fondamentalement à la réappropriation par chacun de sa propre vie. Il poursuit en précisant que pour lui, l’autogestion suppose une rupture avec l’actuel modèle de développement. Au-delà du slogan Vivre, travailler, produire autrement, il ajoute penser autrement. Il ajoute : Marx ne disait-il pas de la révolution qu’elle devait être l’émancipation de tous les sens et de toutes les qualités humaines ?

Conseil national PSU à Limoges

Mots-clés : Mouvements sociaux, Socialisme autogestionnaire, stratégie politique

17-23 Novembre 1977 • Jean-Marie Demaldent, Marie-Françoise Chailleux, Michel Mousel

Couverture TSN°762, Novembre 1977Le Conseil National PSU de Limoges a imposé le mot d’autogestion à ceux qui n’y voyaient qu’un piège. Les délégués ont pu, au cours des commissions faire des propositions concrètes pour reconstruire l’unité. Une place importante des débats a tenté d’expliquer la causes de la rupture de l’union de la gauche et l’enjeu de la bataille politique de 78. Le Conseil National a affirmé l’importance de la confrontation avec les forces politiques et syndicales sur les conditions d’une reconstruction de l’unité avec le PCF et le PS. Le combat pour l’unité d’action passe d’abord par l’action commune contre le capitalisme. Cette action permettra de combattre la politique anti-ouvrière du pouvoir et de préparer l’offensive des travailleurs. Le gage de cette action est l’existence du courant autogestionnaire qui doit se rassembler et doit être présent lors des prochaines élections. La presse a largement fait écho dans ses colonnes des débats qui ont pu animer ce Conseil National.

1 3 4 5 6 7 16