Une culture pour tous

Mots-clés : Congrès, Politique Culturelle, stratégie politique

6-11 Mai 1963 • Hélène Desbrousse

Le sous-titre de l’article : « Ou des loisirs pour quelques uns » situe la réflexion de la Commission Loisirs-Culture qui s’est exprimée au Congrès de l’U.N.E.F. à Dijon. Il y a nécessité pour le syndicat d’un débat d’orientation générale sur le rôle et la politique à suivre pour l’organisation des loisirs des jeunes. Ce projet devra être élaboré avec les organisations de jeunesse et les syndicats.

Culture et Maison des Lettres

Mots-clés : cogestion, Politique Culturelle

24 Janvier 1963 • Etienne Belin

De nouveaux locaux sont mis à la disposition des étudiants. La gestion leur est confiée. Ses moyens techniques et matériels sont très satisfaisants. L’auteur, pose pourtant la question de l’intérêt de cette nouvelle structure si les étudiants n’ont pas le désir d’utiliser ces moyens pour s’ouvrir et exprimer par tous les moyens le monde dans lequel ils vivent.

L’enseignement public et laïque

Mots-clés : Enseignement, laïcité, Politique Culturelle

Décembre 1959 • Philippe Viannay

Couverture Perspectives socialistes N°31, Décembre 1959

L’enseignement public et laïque est à sauver et à élargir. L’instruction, l’éducation et la culture comme l’enseignement se doivent d’être dégagés de toute contrainte politique, ou religieuse, et être indépendants des groupes d’intérêt. L’enseignement est menacé par la pression des forces économiques surtout dans le domaine de l’enseignement technique. L’Éducation nationale n’a pas assez de budget d’investissement et de fonctionnement et délègue au privé des fonctions essentielles.  La culture populaire et les loisirs des jeunes sont placés directement sous le contrôle du Premier Ministre par l’intermédiaire du Haut Comité de la  Jeunesse. Ces menaces sont d’autant plus graves qu’elles apparaissent au moment où les moyens de l’enseignement sont inadaptés à l’évolution technologique et industrielle. Le manque de locaux scolaires se fait sentir à tous les échelons de l’enseignement et la fonction enseignante est toujours plus dévalorisée. On peut s’interroger sur le fait que la formation professionnelle des adultes soit sous la tutelle du Ministère du travail. Devant ces menaces les forces de gauche doivent s’unir pour une contre-attaque et un programme d’action immédiate.

1 2 3 4