Application de la politique définie par le Conseil National de Lyon (7 et 8 Novembre 1964)

Mots-clés : Élections

Novembre1964

Cote : DIRECTIVES

– Consignes pratiques et précisions nécessaires – Textes : A. Résolution intérieure sur la mise en application définie par le Conseil national B. Plate-forme pour les élections présidentielles : 1 – Préambule politique 2 – Institutions de la période de transition marquant la fin du pouvoir personnel et ouvrant la voie à la Démocratie socialiste 3 – Principes d’une politique d’indépendance européenne – Désarmement – Relations avec le tiers-monde 4 – Données d’une réforme démocratique de l’Enseignement 5 – Objectifs et moyens d’un “contre-plan” économique et social

N°90
Novembre1964
27 x 21 cm, 24 p.

Pour développer l’action du Parti

Mots-clés : Élections, PSU

26 Mars 1964

Cote : DIRECTIVES

– Résultats des élections cantonales – Le plan de stabilisation, élément durable de la politique gouvernementale – Ne pas rester sur la défensive – La voie de l’alternative socialiste – Appliquer cette politique à la base – Comité pour la démocratie politique et économique – La préparation des élections municipales de 1965 doit être entreprise dès maintenant dans cette perspective – Sur ces bases il est possible de renforcer l’implantation et l’organisation du Parti – Annexe 1 : Comment mener la discussion avec le PC ? – Annexe 2 : Comment contester la politique de l’”Horizon 80” ? (Deferre)

N° 86
26 Mars 1964
27 x 21 cm, 8 p.

Réflexions sur la démocratie de demain

Mots-clés : Économie, Élections

Juin 1962 • Pierre Belleville

Couverture Perspectives Socialistes N°51, Juin 1962L’avènement de la Ve République conduit à une réflexion sur la démocratie : sa nature, sa forme et sa fonction et sa nécessaire évolution.  Il semble qu’il n’existe pas — dans l’absolu — d’institutions démocratiques modèles, il ne peut pas exister non plus de régime démocratique modèle. Un régime, dit démocratique, ne peut donc être défini comme étant celui où — une fois pour toutes — la démocratie existe. En réalité, elle n’existe nulle part, elle est un objectif, elle n’est pas une situation. La démocratie ne se juge-t-telle pas plutôt comme le degré de participation des citoyens à l’ensemble des affaires publiques ? Un régime démocratique c’est celui dont les institutions favorisent, organisent la tendance à la démocratie. Comment peuvent s’articuler démocratie et liberté individuelle ? Quelle est la place de l’économie dans la démocratie ? La démocratie économique n’est-elle pas objectivement une démocratie indirecte ? Outre le cadre institutionnel, il semble que les partis, les cadres syndicaux, les animateurs culturels ou sociaux, le milieu associatif constituent un milieu vivant qui fait partie de la rénovation sociale exigée par la rénovation démocratique. Cela pose aussi la question de la formation à l’exercice démocratique tout au long de sa vie et dans tous les contextes.

Démocratie et nouveaux notables

Mots-clés : Élections, Formation

Juin 1962

Cet article intitulé « Démocratie et nouveaux notables » est une note critique de l’ouvrage de Joseph Rovan : « Une idée neuve : la démocratie » Joseph Rovan est un militant engagé et c’est à travers ses engagements qu’il juge la démocratie et propose un autre fonctionnement. Il fait le constat, en analysant l’expérience démocratique depuis cent cinquante ans, que le suffrage universel offert au peuple a été détourné par les « notables de la bourgeoisie » qui se sont accaparés la démocratie pour garder le pouvoir. Dans la deuxième partie de son ouvrage « Construction » il explicite comment les « nouveaux notables » que sont les syndicalistes, les animateurs d’éducation populaire, les porte-parole de groupe divers devrait être institutionnalisés. Une première limite à ce raisonnement réside à la fois dans la définition trop floue des « notables » en question et des modifications à apporter aux structures économiques. La seconde limite concerne le rôle de l’État qui n’est pas abordée sur le fond. Ses propositions n’apparaissent pas en fin de compte comme la base d’une nouvelle démocratie mais plutôt comme un aménagement de l’ancienne. Il offre de préparer la démocratie plus que de l’incarner et de la réaliser.

1 13 14 15 16 17