En un combat douteux

Mots-clés : Élections municipales, stratégie politique

4 Mars 1971 • Georges Gontcharoff

Depuis 1965, le paysage politique n’a pas changé. Le P.S.U estime cependant, ne plus être le même qu’en 1965, ses exigences sont appuyées par les acquis des 5ème et 7ème Congrès. Il souligne les limites du pouvoir municipal et la nécessité de lutter contre le capitalisme faisant irruption jusque dans le cadre de vie de chacun. Il a développé une stratégie de rupture et souhaite sortir les municipalités du cadre gestionnaire que la société bourgeoise lui a imparti. Si les listes sont variées, les mêmes thèmes sont partout présents : lutte de classe contre l’Etat, liaison entre campagne municipale et cadre de vie, soutien à la lutte des travailleurs, remise en cause du modèle culturel.

Élections municipales : plate-forme du P.S.U.

Mots-clés : Aménagement du territoire, Élections municipales, Politique Économique

Mars 1971

La plate-forme du P.S.U. pour les municipales définit le rôle des municipalités. Le P.S.U s’engage à prendre en compte la réalité de la lutte des travailleurs dans les entreprises, à imposer une politique qui préfèrera ouvrir des services publics plutôt que de favoriser les intérêts privés. En cas de victoire, le P.S.U. affirme qu’il prendra en compte la décentralisation et l’adaptation du cadre municipal aux réalités économiques et sociales d’aujourd’hui.

Affirmer le présence du courant révolutionnaire

Mots-clés : Élections municipales, Socialisme

11 Février 1971 • Christian Leucate

Les institutions parlementaires ou municipales ont toujours représenté, pour les militants révolutionnaires, des appareils, au service de la machine gouvernementale de la bourgeoisie. Cependant l’utilisation révolutionnaire du parlementarisme et du suffrage universel est possible et souhaitable.  Ainsi à Paris, la Fédération de Paris du P.S.U. présente dans les 14 circonscriptions parisiennes des listes d’union populaire. Ces listes sont ouvertes à tous les militants qui ont animé et participé à des luttes de masse et pour qui le socialisme est une question de choix de société.

3ème Conseil National, Orsay

Mots-clés : Élections municipales, stratégie syndicale

22 - 24 Janvier 1971

Le 3ème Conseil National du P.S.U. s’est tenu au Palais d’Orsay à Paris les 22, 23 et 24 Janvier 1971. Il portait sur l’élaboration d’un programme d’action du Parti. A ce conseil, on note la cristallisation des tendances, largement commentée par la presse qui n’a pas hésité à déformer la vérité. Les débats autour des alliances pour les municipales ont été vifs. Victor Fay donne son point de vue sur « la solidarité de classe des travailleurs qui doit toujours passer avant les désaccords sur les moyens de lutte ». Les interventions ont porté principalement sur la nécessité d’une réorganisation administrative du Parti et sur l’ordre du jour du prochain congrès des 25-27 Juin à Lille. Abraham Béhar ( Commission Entreprise) et Bernard Lambert (Commission Agricole) ont souligné l’originalité de ce Conseil préparé par les Assemblées Ouvriers-Paysans. Lucien Saintonge en fait le compte rendu pour Tribune Socialiste.

1 2 3 4 5