Comité d’action pour la Bretagne

Mots-clés : Aménagement du territoire, stratégie syndicale

12 Octobre 1963

Suite à une série de promesses gouvernementales non tenues, Y.Tanguy-Prigent, Député du Finistère, déplore l’absence de doctrine et de plan cohérent en faveur du développement des régions les moins favorisées. En écho, les organisations régionales C.G.T., C.F.T.C., F.E.N., P.S.U., S.F.I.O., P.C. décident de créer un Comité d’Action pour la Bretagne pour une action de la base sans attendre les promesses gouvernementales.

Les Bretons veulent vivre

Mots-clés : Aménagement du territoire, Mouvements sociaux, Politique Économique

6 Octobre 1962 • J.C.Barigel

Une réforme des tarifs SNCF a embrasé une nouvelle fois la Bretagne. La lutte unitaire impulsée par le Comité d’Études et de Liaison des Intérêts Bretons même si elle a fait reculer le gouvernement ne favorise pas les intérêts des paysans et pêcheurs bretons. Cette lutte souligne l’importance qu’il y a à repenser la planification régionale. En bref, il faut démontrer que le problème breton qui prend une dimension dramatique, n’est qu’un aspect particulier de la question de l’aménagement du territoire qui ne peut être pensé qu’en terme socialiste. C’est dire que la bataille politique ne peut être négligée.

Démocratie et décentralisation régionale

Mots-clés : Aménagement du territoire, Économie, Enseignement

Juin 1962 • Jean-Louis Quermonne

Cet article « Démocratie et décentralisation régionale » paru dans la revue Perspectives Socialistes constitue l’essentiel du rapport sur « La région, aspects politiques et sociaux » présenté par M. Jean-Louis Quermonne, Professeur à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques et Directeur de l’Institut d’études politiques de l’Université de Grenoble au « Colloque sur la région » qui s’est déroulé à Lyon les 6 et 7 avril 1962. Depuis quelques années, un grand nombre de mesures législatives et réglementaires sont intervenues pour favoriser l’expansion régionale. La nécessité de réaliser la promotion régionale recueille une adhésion de plus en plus large. Pour cela il faut avoir un minimum d’exigences sans lesquelles la « Grande Région » ne pourrait voir le jour. Il est nécessaire d’avoir un équipement administratif approprié et de qualité, la participation des forces politiques et sociales et de mettre en place une véritable information et formation des citoyens. Il faudra prévoir également la répartition des compétences, la participation régionale à l’exercice du pouvoir et combattre la fausse idée de la suprématie parisienne.

Régions et industries en difficulté

Mots-clés : Aménagement du territoire, Mouvements sociaux, Politique Économique

28 Avril 1962 • Maurice Combes

Régions et industries sont en difficulté sur tout le territoire français et plus particulièrement en Bretagne et dans le Sud-Ouest. Decazville, Hennebont, Adour ont été le théatre de conflits spectaculaires et posent la question de l’avenir de l’aménagement du territoire face à une industrie qui se modernise et engendre des reconversions à accompagner. Les transformations économiques ont leurs répercussions sur le plan politique. Un pouvoir fort peut paraître adapté mais une centralisation accrue des décisions ne permettra pas d’assurer une croissance équilibrée des économies régionales prennant en compte les spécificités locales et les questions sociales dues à cette modernisation croissante mais inégales des différentes branches industrielles.

1 17 18 19 20 21