Tricontinental I – 1981. La France contre l’Afrique. Numéro spécial

Mots-clés : Afrique, colonialisme, Développement

1981 • Fr. Maspero, R. Dumont, Cl. Meillassoux, Y. Benot, E. Jouve, A. Sanguinetti, R. Faligot, Th. Jallaud, A. Bourgi, S. Bessis, D. Rega, G. Grellet, A. Bouilklon, C-Cl. Willame, J. Ziegler

Cote : TRIC

– François Maspero, Le combat de Tricontinental. – René Dumont, Impérialisme français et sous-développement. – Claude Meillassoux, Paysans africains et travailleurs immigrés : de la surexploitation au génocide par la faim. – Yves Benot, Vingt ans de politique africaine : le couple France-Afrique sous le néo-colonialisme. – Edmond Jouve, L Afrique, enjeu mondial : le rôle de la France. – Amiral Antoine Sanguinetti, Les interventions militaires françaises. – Roger Faligot, Les services secrets français. – Thomas Jallaud, La coopération militaire, outil de contrôle. – Albert Bourgi, Faits et méfaits de l’assistance technique. – Libération Afrique, Les particules de Giscard : l’uranium. – Sophie Bessis, Le scandale des cultures de contre-saison. – Dominique Rega, Les sociétés commerciales françaises en Afrique. – U.G.T.S.F. (Union générale des travailleurs sénégalais en France) et Comité Québec-Afrique, Fleuve Sénégal : une population menacée. – Gérard Grellet, La République centrafricaine, une présence coloniale exemplaire. – Antoine Bouillon, Du bon usage de l’apartheid : l’impérialisme français en Afrique. – Jean-Claude Willame, Zaïre, le grand safari technologique. – U.P.C. (Union des Peuples du Cameroun) et Manidem, La situation au Tchad. – Jean Ziegler, Le fusil ou le parchemin.

Fr. Maspero, R. Dumont, Cl. Meillassoux, Y. Benot, E. Jouve, A. Sanguinetti, R. Faligot, Th. Jallaud, A. Bourgi, S. Bessis, D. Rega, G. Grellet, A. Bouilklon, C-Cl. Willame, J. Ziegler
1981
18 x 11 cm, 272 p.
Maspero

POLITIQUE INTERNATIONALE PSU. Numéro 4. Dossier Amérique Latine…

Mots-clés : Afghanistan, Afrique, Brésil, Colombie, Cuba, Dijbouti, Guatemala, Italie, Nicaragua, Norvège, Uruguay

1980

Cote : TRIB INTERNAT PSU

EDITORIAL «Pour une zone européenne sans armes nucléaires» – Fondation Russel SITUATION INTERNATIONALE Interview de Manuel Azcarate, membre du Bureau Central du P.C.E. chargé de la politique internationale AFGHANISTAN L’URSS en Afghanistan. Une fuite en avant – Jeanne Brunschwig ITALIE Où en est la «Nouvelle Gauche» ? – Luc Boni Congrès de Democrazia Proletaria: Motion politique (extraits) NORVÈGE Pays du socialisme à la Scandinave ? – René Seibel AFRIQUE Sur la politique africaine de la France – Bernard Ravenel Bangui: casser l’engrenage DJIBOUTI Point de vue: Djibouti ou le non-alignement volontaire – André Laudouze DÉBATS Pour une politique internationale de la gauche dans les années 80 – Edmond Jouve. «Prendre acte», contribution pour le Congrès national du Mouvement de la paix (novembre 80) – Bernard RAVENEL DOSSIER AMÉRIQUE LATINE L’Amérique après le Nicaragua BRESIL: Retour du Brésil, un peuple en lutte – A. et F. Ruellan Les organisations politiques au Brésil NICARAGUA Année de l’alphabétisation, quand un peuple apprend à écrire… son histoire – André Deschamps Rejoindre l’Association de Solidarité France-Nicaragua CHILI Education et répression – Jany Baudet URUGUAY Une dictature en quête de légalité – militants du Comité pour la défense des prisonniers politiques en Uruguay COLOMBIE A propos de la prise d’otages à l’ambassade dominicaine – Comité pour la dé) prisonniers politiques en Colombie GUATEMALA Communiqué du P.S.U. CUBA Discutons de Cuba : — le cas cubain – Politica Nuova Avril 80 — un modèle en crise – id.

4
1980
29,7 x 21 cm, 32 p.

La question coloniale et la politique du Parti communiste français 1944-1947. Crise de l’impérialisme colonial et mouvement ouvrier

Mots-clés : Afrique, colonialisme, Impérialisme, Indochine, Moyen-Orient, Nationalisme, Orient, PCF, Socialisme

1977 • MADJARIAN Grégoire

Cote : MADJ

A l’heure où fleurissent les réexamens critiques de l’histoire contemporaine, il est curieux de constater qu’il est un domaine qui brille par son absence : la propre histoire du mouvement ouvrier français. Cette histoire n’aurait-elle droit qu’au silence, à la répétition ou à l’optimisme de commande ? Serait-elle seule à ne susciter aucune interrogation ? Cette histoire dont nous sommes, bon gré, mal gré, les héritiers, n’a-t-elle donc rien à nous apprendre ? Durant des années, la crise de l’impérialisme colonial a bouleversé la vie politique en France au point d’emporter la république parlementaire. A l’égard des révolutions anticoloniales, les grands choix et les attitudes politiques se déterminent dans l’immédiat après-guerre, à une époque où le P.C.F. et la S.F.I.O. participent au gouvernement. Quels rapports se nouent ou se dénouent à cette époque entre le mouvement ouvrier et les mouvements de libération nationale ? Qu’advient-il de la stratégie d’alliance des prolétaires et des peuples opprimés ? La crise de l’impérialisme colonial a mis à l’épreuve valeurs, conceptions et stratégies, elle a façonné le présent du mouvement ouvrier comme des pays du tiers monde. N’est-elle pas un révélateur ? Ne recèle-t-elle pas certaines réponses à nos interrogations actuelles ?

MADJARIAN Grégoire
1977
22 x 13,5 cm, 282 p.
François Maspero

Seule une écologie socialiste…

Mots-clés : Afrique, Capitalisme, Chine, colonialisme, Cuba, Écologie, France, Inde, Socialisme, URSS

1977 • DUMONT René

Cote : DUMO

Ce livre rassemble l’expérience de toute une vie, celle de René Dumont, agronome, ancien professeur à l’Agro, et spécialiste des problèmes agricoles des pays du Tiers Monde, notamment. Le livre a donc deux axes. D’une part un livre de souvenirs, le bilan d’une vie. Dumont y raconte ses voyages en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe, particulièrement en Europe de l’Est. Il y expose également ce qu’il croit, ce à quoi il n’a jamais cru (Dieu, les vertus du capitalisme et de l’économie libérale), ses désillusions face à ce qu’il croyait — particulièrement, il a cherché vainement, jusqu’à présent, un socialisme à visage humain qui se soit maintenu au pouvoir. D’où une critique précise, même si en sympathie, de la Chine et de Cuba, une condamnation du système économique en URSS. Mais aussi ce livre est un livre d’avenir. D’abord cri d’alarme devant ce qui risque de se passer — René Dumont, qui fut candidat aux élections présidentielles de 1974 sur ce thème, expose les risques dénoncés par les écologistes. Mais il apporte aussi un certain nombre de suggestions pour éviter les drames futurs, arrêter le gaspillage, l’exploitation anarchique et impitoyable du Tiers Monde, qui ne fait aujourd’hui que développer son sous-développement, limiter la consommation inutile et outrageuse envers les pays pauvres, cesser de croire que le déséquilibre pourra se maintenir, et que les ressources de la planète sont inépuisables, stopper l’explosion démographique. Un livre sur l’avenir à partir d’une expérience solide et précise du passé et du présent.

DUMONT René
1977
21,5 x13,5 cm, 188 p.
Robert Laffont

1 2 3 4 5 13