Le « Non » du PSU au référendum

Mots-clés : Algérie, Référendum - France

7 Janvier 1961

Référendum 1961Pour la négociation immédiate pour la paix en Algérie, contre les supercheries du référendum, contre le pouvoir gaulliste, le P.S.U. appelle à un grand meeting le vendredi 6 janvier. Gilles Martinet dans l’éditorial de Tribune Socialiste démontre que la mise en place du référendum n’est qu’un moyen pour le gouvernement gaulliste de retarder la paix et les négociations. C’est par opposition à toutes les tergiversations gouvernementales que le P.S.U. choisit le « Non » au référendum. Charles Lussy dans un article connexe dénonce l’usage du référendum qui n’est en fait qu’un plébiscite et un chantage de la part de De Gaulle comme en 1958.

1 6 7 8