Préparation du congrès, canevas pour la discussion

Mots-clés : Congrès - PSU, Socialisme autogestionnaire

13 Octobre 1986 • Direction Politique Nationale

Pour la préparation du Congrès de Bourg-en-Bresse des 12-14 décembre 1986, la Direction politique propose un canevas pour la discussion qui fera l’objet de contributions complémentaires précisant et enrichissant les différentes parties. Avant toutes propositions de discussions le texte présente les mutations politiques et sociales intervenues en France récemment et dont il faut tenir compte : place de la France dans le système mondial, évolution rapide du monde industriel installant un chômage de masse, évolution de la classe ouvrière par la scolarité de masse, le niveau d’information et la transformation des besoins individuels, inadaptation du système politique par un écart croissant entre les machines politiques et le quotidien. L’abandon de toute perspective de transformation a créé la défaite profonde de toute la gauche. Il est donc nécessaire de créer les conditions pour un mouvement alternatif socialiste, autogestionnaire et écologiste. Il faut définir une politique et une organisation capable de rendre crédible et réalisable l’idée d’une alternative possible.

Cerner les enjeux du 16ème Congrès

Mots-clés : Congrès - PSU, Socialisme autogestionnaire

13 octobre 1986 • Jean-Claude Le Scornet

Cerner les enjeux du 16ème Congrès du PSU à Bourg-en-Bresse les 12-13-14 Décembre 1986 pour construire le renouveau nécessaire afin que vive une politique alternative de gauche. Le secrétaire national du PSU, Jean-Claude Le Scornet, rappelle que seule la recherche des conditions d’un dépassement dynamique du PSU doit être l’orientation politique à confirmer, à enrichir et à confronter avec l’extérieur. La création d’un mouvement pour une alternative socialiste autogestionnaire et écologiste est urgente. Il faut que le PSU puisse faire participer à ce mouvement de renouveau les militants d’extrême gauche, les mouvements sociaux, les syndicats et les associations, les communistes critiques, les socialistes autogestionnaires et les écologistes qui ne se résignent pas au renoncement, à l’électoralisme et au sectarisme. Malgré tout, il ne faut pas nier que cette volonté de confrontation, d’expressions plurielles ne sera pas chose facile mais est un enjeu fort pour le 16ème Congrès.

Avant la conférence nationale du PSU

Mots-clés : Congrès - PSU, Socialisme, stratégie politique

26 Mai 1986 • Didier Claude

Une conférence nationale du PSU aura lieu les 28, 29 et 30 juin prochains dans le cadre de la préparation du congrès, qui se tiendra vraisemblablement début décembre à Bourg en Bresse. La question centrale sera celle de la construction d’une politique réellement alternative, en France et dans cette perspective la place que pourrait tenir le PSU. Après le choc des résultats électoraux aux législatives de 1986 avec l’introduction pour la première fois de la proportionnelle, les organisations se situant dans le champ de la politique alternative organiseront une conférence nationale regroupant les forces alternatives comme les autogestionnaires, les écologistes, les syndicalistes, les rénovateurs organisés ou non. Il est nécessaire de construire une force politique capable de mobiliser l’électorat de gauche qui ne se reconnait pas dans le Parti Socialiste. Beaucoup d’initiatives convergent et montrent que si la construction d’une force politique alternative est difficile, elle est possible et nécessaire. Le PSU doit être le moteur de ces réflexions.

Anjou-écologie-autogestion

Mots-clés : Elections législatives, Répression

26 Mai 1986 • par Marc Gicquel sécrétaire fédéral du PSU Maine-et-Loire

Anjou-écologie-autogestion devient la deuxième force de gauche du département. Face à un PS tenté par la dérive centriste, cette force pourrait regrouper des autogestionnaires, des écologistes, des socialistes critiques, mais aussi des militants de culture communiste. En Maine-et-Loire, Anjou-Ecologie-Autogestion a été, le temps d’une élection, l’exquisse de ce regroupement. Il faut maintenant approfondir cette démarche. Pourtant, Marc Gicquel, conseiller régional PSU et conseiller municipal délégué d’Angers, vient de se voir retirer sa délégation par Jean Monnier, maire d’Angers. Les propos tenus par la liste Anjou-Ecologie-Autogestion (tête de liste Marc Gicquel) lors des élections régionales sont à l’origine de cette suspension… Le Maire ne semble pas avoir accepté la discussion et la pleine responsabilité des élus dans la délégation de pouvoir pour la gestion de la Mairie.

1 2