,

Faut-il plafonner les revenus et le patrimoine ? – Les vidéos

mercredi 02 octobre 2019

au Maltais rouge

SÉMINAIRE ORGANISÉ PAR SIX FONDATIONS

Faut-il plafonner les revenus

et le patrimoine ?

Plafonner les revenus : pourquoi ? Comment ?

Le principe de fixer une limite supérieure aux plus hauts revenus – un « seuil de richesse » ou un « revenu maximal » – progresse dans l’opinion publique. Cependant, les propositions concrètes qui sont formulées retiennent des objectifs conventionnels (un écart maximum de 1 à 10, ou 20,…) : mais leur caractère arbitraire ne permet pas de légitimer aux yeux de l’opinion publique le principe, pourtant nécessaire, d’un plafonnement des revenus.

Quel niveau de revenu est alors compatible avec une égalité minimum ? On propose une démarche permettant de définir un objectif cible concret susceptible de rassembler, sur un horizon de moyen ou long terme, un large consensus, aussi bien dans la population que dans les forces sociales et politiques soucieuses de faire avancer ce projet. 

Limiter l’inégalité de revenus ne constitue bien sûr qu’une étape dans un projet plus vaste d’émancipation qui devrait viser également à limiter l’inégalité des patrimoines, laquelle structure de façon bien plus déterminante les inégalités sociales. On montrera que le plafonnement des revenus permet également de progresser de façon significative vers ce second objectif.

Avec
Pierre Concialdi, chercheur à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES), co-auteur du livre de la fondation COPERNIC : Vers une société plus juste – manifeste pour un plafonnement des revenus et des patrimoines, Paris, Les liens qui libèrent, 2019)

Débat introduit par Stéphanie Trillet, maitresse de conférences en économie.

Les vidéos de la soirée

G7, contre-G7, la fin d’un cycle ? – Les vidéos de la soirée

SÉMINAIRE ORGANISÉ PAR SIX FONDATIONS

G7, contre G7,
la fin d’un cycle ?

Retour sur le contre-G7 : de la contestation à l’alternative
Un contre-G7 avec ses richesses et ses polémiques, à comprendre et décrypter.

En tant qu’opération de « com », la prestation d’Emmanuel Macron au G7 de Biarritz était assez réussie. Mais de ce sommet des « sept puissances économiques » et de leurs invités il n’est pas sorti grand-chose, sinon une occupation militaro-policière sans précédent de la région.

Et le « contre G7 » organisé par des plateformes nationale et basque ? Il voulait avec ses rencontres et manifestations construire des alternatives et protester contre des puissances de plus en plus autoritaires et bellicistes, au service des multinationales. 

La mobilisation est demeurée inégale, la qualité des débats variable, la contestation frontale avec le G7 jugée par certains insuffisante.

Les vidéos des interventions
du 24 septembre 2019 au Maltais rouge

,

Programme 2019/2020 du séminaire des 6 Fondations

Séminaire organisé par six fondations

La démocratie locale et
les nouvelles formes d’intervention citoyenne
Dans la situation actuelle de crise profonde de la représentation politique, le retour au local, aux territoires et aux citoyens peut-il être un moyen de réinventer la démocratie ? Des modalités qui pourraient initier des dynamiques nouvelles, comme le tirage au sort, la démocratie participative ou les listes citoyennes, sont souvent dévoyées, au risque d’en faire de simples gadgets.

Il est pourtant urgent de renouveler en profondeur les pratiques politiques actuelles, qui nourrissent le sentiment que la démocratie est mise à mal, entretiennent le désintérêt et, par conséquent, l’abstention électorale.

Les 6 fondations[1] qui, depuis cinq ans, organisent des cycles de conférences autour d’enjeux citoyens divers ont donc choisi cette année de traiter la question de la démocratie locale et des nouvelles formes d’intervention citoyennes.

Six débats auront lieu au cours de l’année 2019-2020, alternant thèmes généraux et études de cas de 18 heures 30 à 20 heures 30 au Maltais rouge (40 rue de Malte, 75011, métro Oberkampf ou République) :

16 octobre 2019 La démocratie locale à l’épreuve des évolutions institutionnelles (métropoles, communautés de communes, ….)
20 novembre 2019 Etudes de cas : Louviers , Saillans
15 janvier 2020 Listes Citoyennes et partis (nouvelle heure : 19h)
5 février 2020 Les nouvelles formes du « municipalisme » (nouvelle heure : 19h)
13 mai 2020 Après les élections municipales de mars, une séance exceptionnelle, en prélude à l’année du 150ème anniversaire de la Commune de Paris 1871 : Les enseignements de la Commune
10 juin 2020 Référendum d’initiative citoyenne et Bilan du référendum ADP (nouvelle heure : 19h)
Par ailleurs, deux autres débats sont d’ores et déjà prévus pour cet automne 2019:
Mardi 24 septembre 2019 G7, Contre-G7, la fin d’un cycle ?
Retour sur le contre G7 : de la contestation à l’alternative
Mercredi 2 octobre 2019 Faut-il plafonner les revenus et le patrimoine ?

 

Algérie : comment en est-on arrivé là ? – vidéos

Mots-clés : Algérie, Jean- Baptiste RIVOIRE, Omar BENDERRA

23 mai 2019 • Patrice Delabre

Séminaire des 6 fondations

Mercredi 15 mai 2019 à 18h30 au CICP
21 ter rue Voltaire Paris 11ème arrondissement

ALGÉRIE :  COMMENT EN EST-ON ARRIVÉ LÀ ?
L’extraordinaire mobilisation pacifique qui a soulevé la population algérienne depuis le 22 février 2019 a surpris tous les observateurs. Elle a profondément ébranlé un pouvoir militaire d’essence dictatoriale et fissuré sans doute définitivement sa façade pseudo-démocratique.
Pour comprendre les spécificités de ce mouvement absolument hors norme dans l’histoire contemporaine et envisager ses évolutions possibles, il est essentiel de revenir sur l’histoire de l’Algérie indépendante, en particulier sur le rôle très singulier joué par les relations complexes entre ce pays et l’ancienne puissance coloniale.
C’est ce qu’évoqueront les deux intervenants, qui analyseront également les ressorts profonds d’un système de pouvoir marqué par la corruption généralisée. Et qui reviendront sur les formes de la mobilisation populaire, caractérisée par une lucidité aiguë quant à la nature du pouvoir et les périls qui guettent aujourd’hui la société algérienne.
Cette initiative participe de la volonté de populariser les aspirations des manifestant.e.s algérien.e.s et d’encourager une solidarité active avec le peuple algérien.
Les vidéos des interventions
Jean- Baptiste RIVOIRE,
journaliste et syndicaliste,
co-auteur de « Francalgérie, crimes et mensonges d’états »
Omar BENDERRA,
économiste, membre d’Algéria Watch
DÉBAT
1 2 3