Les représentations des classes populaires

Mots-clés : Mouvements sociaux, Sociologie

Jeudi 10 Mars 2016 • Paul Bouffartigue

Les classes populaires ont remplacé la classe ouvrière dans les représentations savantes (sociologiques), et, dans une certaine mesure, dans les représentations politiques et médiatiques. Ces dernières se souviennent que nous ne sommes pas – ou pas seulement – une société de classes moyennes, à chaque fois que ces classes populaires rappellent leur existence : régulièrement par leur poids et leurs pratiques électorales – entre abstention de masse et vote FN –, et parfois par leurs luttes. Réintroduire la question des classes dans l’analyse de la situation actuelle n’est pas faire un retour en arrière mais faire un retour sur des questionnements susceptibles de comprendre ce qui s’est passé et analyser les formes de résistances possibles aujourd’hui.

Paul BOUFFARTIGUE est sociologue, directeur de recherches au CNRS, membre du LEST (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du travail). Il a publié notamment Le retour des classes sociales  (La Dispute, 2014) et publiera prochainement (avec Sophie Béroud, Henri Eckert et Denis Merklen) : En quête des classes populaires. Essai politique

 

Transition énergétique, métamorphose des métiers

Mots-clés : Enseignement, Logement, Politique énergétique, Politique industrielle

Jeudi 18 Février 2016 • Michel Mousel, Yves Barou, Christophe Sadok, Philippe Quirion, Jacques Ravaillault

Transition énergétique, métamorphose des métiers, renouveau de l’emploi : l’exemple du Bâtiment.
Le secteur du Bâtiment représente 24% des émissions de CO2. Le bâti individuel d’avant 1975 est le plus énergétivore : il devra faire l’objet de rénovations. Les formations professionnelles, de tous les niveaux vont devoir d’adapter à une transformation des métiers dans un secteur où les entreprises traditionnelles, notamment artisanales, jouent un rôle important, et où les particuliers-clients (les habitants) ne forment pas un groupe homogène.
Quels problèmes économiques, techniques, sociaux, et finalement politiques, pose la mise en œuvre de ce plan pour l’AFPA (Association Professionnelle pour la Formation des Adultes), qui prévoit la formation de 50.000 personnes ?

Avec la participation d’Yves Barou (président de l’AFPA), Christophe Sadok (directeur de l’ingénierie à l’AFPA), Philippe Quirion (Chargé de recherches au Centre International de Recherches sur l’Environnement et le Développement), Jacques Ravaillault (Directeur exécutif de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)

Faut-il démarchandiser ou démondialiser ?

Organisation du travail, Politique Économique

17 Février 2016 • Frédéric Boccara, Catherine Lapierre, Bernard Perret

Démarchandiser ou démondialiser, ces deux mots visent à opposer, de manière volontairement frontale, deux approches qui structurent, de fait, le débat actuel sur la conception des échanges internationaux.
La notion de démarchandisation ne peut être prise au pied de la lettre. L’échange utile de marchandises est loin d’avoir épuisé sa pertinence historique. En revanche, la domination des marchés financiers, leur logique de maximisation du profit, de mise en concurrence sauvage de la force de travail sur l’ensemble de la planète, au détriment des peuples et des équilibres écologiques sont au coeur du sujet. Il en est de même de la question des biens communs et de leur gestion solidaire.

... lire la suite

Quels « nous » collectifs ?

Mots-clés : Élections

8 Février 2016 • Alain Bertho, Roland Cayrol, Michèle Riot-Sarcey

Quels « nous » collectifs ? est une interrogation sur les élections et le système électoral.  Alain Bertho, Roland Cayrol et Michèle Riot-Sarcey cherchent à comprendre les vraies raisons de la désaffection électorale et de la montée des violences sociales. Si l’on va au-delà d’une lecture institutionnelle, les différentes élections de l’année 2015 permettent de réfléchir sur des enjeux démocratiques et sociaux essentiels : Un « Nous » est-il possible ?
L’échange ici reproduit s’est tenu dans les locaux de l’Institut Tribune Socialiste le 8 Février 2016

Alain Bertho, anthropologue, est directeur de la Maison des sciences de l’homme de Paris-Nord. Il vient de publier : Les Enfants du chaos. Essai sur le temps des martyrs, La Découverte, 2016.

Roland Cayrol est directeur du Centre d’études et d’analyses (Cetan) et directeur de recherche associé à la Fondation nationale des sciences politiques au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof). Il a publié notamment : Opinion, sondages et démocratie, Presses de la FNSP, 2011 et Tenez enfin vos promesses ! – Essai sur les pathologies politiques françaises, Fayard, 2012

Michèle Riot-Sarcey, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-VIII-Saint-Denis, elle travaille sur l’histoire politique du XIXe siècle, les utopies, le féminisme et le genre. Elle vient de publier : Le Procès de la liberté, La Découverte, 2016.

1 24 25 26 27 28 32