Marianne Rauze

Marianne Rauze est née le 20 septembre 1875 à Paris elle décéde le 23 octobre 1964 à Perpignan. Militante féministe, socialiste, pacifiste, puis communiste, socialiste SFIO a adhéré au PSU dès sa fondation. Elle a été journaliste, fondatrice de L’Équité (1913), collaboratrice de nombreux journaux. Elle fut membre du comité central de l’ARAC (association républicaine des anciens combattants) de 1919 à 1923 et membre du CLL de Perpignan et du CDL des Pyrénées-Orientales. Elle a été conseillère municipale de Perpignan en 1944-1945.

Désapprouvant la politique algérienne de Guy Mollet, elle adhéra au Parti socialiste autonome (PSA), puis en 1960 au Parti socialiste unifié (PSU). Elle participa aussi activement qu’elle le put à la vie de la section de Perpignan du PSU, assistant aux réunions, se déplaçant aux congrès fédéraux.

Dans les années 1960, avant sa mort, elle organisait à Perpignan des repas où elle invitait des militants de divers courants du mouvement ouvrier : au cours de ces réunions, un militant faisait un exposé sur une expérience qu’il connaissait plus particulièrement.

D’après la biographie établie par Jean-Claude Gillet In Le Parti Socialiste Unifié :  une étoile filante dans l’univers politique de la Catalogne du Nord (1960-1990) .- Editions Trabucaire en collaboration avec les Amis de Tribune Socialiste et L’Institut Tribune Socialiste. 204 pages

Mots-clés : Catalogne

Archives en relation

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)