Emmanuel Terray

Emmanuel Terray  est né en 1935,  après ses études et son agrégation de philosophie, il s’oriente vers l’anthropologie  Il est nommé en 1964 assistant à l’Institut d’ethnologie de l’université d’Abidjan par le ministère de la Coopération où il deviendra le doyen de cette université. Il cherche alors à constituer une anthropologie politique qui puisse s’inscrire dans le projet marxiste de Louis Althusser. Revenu en France il intègre la nouvelle équipe de l’Université de Vincennes et soutient en 1984 son doctorat d’État. Puis est élu directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).  Militant du PSU (tendance maoïste), il écrit de nombreux articles dans le journal Tribune Socialiste. Il quitte le PSU en 1972.

Emmanuel Terray a signé une série d’essais dans lesquels il confronte sa propre histoire et sa formation philosophique et politique aux problèmes sociaux que génèrent nos sociétés contemporaines, en particulier sur la question des travailleurs « sans papiers », défendant leur cause par une longue grève de la faim en 1998, à l’église St Bernard. Depuis les questions d’immigration, de colonialisme et de lutte contre les impérialismes n’ont cessé de l’animer.

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)