Pierre Gaudez

Janvier 2011 • Roger Barralis

Né en 1936 à Beaumont le Roger (Eure).  Président du groupe UNEF des étudiants en philosophie à la Sorbonne en 1958. Elu président de la FGEL (Fédération des Groupes d’Études de Lettres – UNEF-Sorbonne) en 1959. Adhérent à l’UGS jusqu’à son élection à la présidence de l’UNEF au congrès de Pâques 1960, il n’adhère pas au PSU, qui naît au même moment, par souci d’indépendance du syndicalisme étudiant. Il organise en juin 1960 à Lausanne une rencontre publique entre l’UNEF et l’UGEMA (Union Générale des Etudiants Musulmans Algériens – dissoute en France) et le 27 octobre 1960 un meeting intersyndical  contre la guerre en Algérie, en faveur de la paix par la négociation et pour l’autodétermination du peuple algérien. 1962 entre dans la vie professionnelle et au bureau du club Jean Moulin . Militant de la CFTC puis CFDT, il adhère au PS en 1981 à Evreux .

Mots-clés : Algérie

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)