Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

ITS Institut Tribune Socialiste logo ITS

Newsletter n° 2 • 19 mars 2013

La lettre de l'ITS
     
 
Geneviève Le Prieur. 1974

Geneviève Le Prieur. 1974

  Amip - Vies discount

Amip - Vies discount

  Gillet - Corse

Gillet - Corse

Institut Tribune Socialiste

L'ITS a adhéré au CODHOS

Le CODHOS (Collectif des centres de documentation en histoire ouvrière et sociale) réunit une quarantaine d’associations, telles que, par exemple : la Maison des Syndicats et de la Mémoire Ouvrière (ADIAMOS), les Archives départementales de Seine-Saint-Denis, les Archives du Féminisme, la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), le Centre d’histoire de Sciences Po, la CDFT, la CGT-FO, l’Office Universitaire de Recherche Socialiste (OURS)…

Le CODHOS a d’abord pour but de formaliser l’échange d’informations entre ses membres, d’offrir une structure de discussions et de mise en commun des efforts et d’être un outil au service des chercheurs.

L’ITS travaillait déjà avec le CODHOS dans le cadre de l’élaboration d’un fichier des affiches du PSU. L’assemblée générale du CODHOS, réunie le 22 février 2013, a accepté à l’unanimité l’adhésion de l’ITS au CODHOS.

Elles-Ils soutiennent l’ITS

Gérard ANDRIEUX, Roger BARRALIS, Alain BERNARD, , Luc BOROT, Pierre BOURGUIGNON, Philippe BRACHET, Xavier CARNIAUX, Jean-Marie DEMALDENT, Michèle DUBY, Michel GALLAIRE, Henry HERMAND, Louis JOUVE, Jean-François KESLER, Laure LATASTE, Claudine LERAY, François LONGÉRINAS, Jean-François MERLE, Henri MERMÉ, Denis MICHEL, Pierre MONTACIÉ, Paul ORIOL, François PÉRONNET, Jean-François PERTUS, Claude PICART, Maryvonne PRÉVOT, Gérard PRINGOT, René RICARRÈRE, Didier ROD, Christian ROUAUD, Joël SATRE-BUISSON, Jean-Marie SCHWARTZ, Claude-Marie VADROT, Irène VOIRY.

Si vous souhaitez manifester votre soutien à la fondation de l’ITS, envoyez un message à : contact@institut-tribune-socialiste.fr

Mais aussi

Mémoire

Ils-elle  nous ont quitté récemment :

Philippe LAUBREAUX  (1941/2013) : militant UGS et PSU , il a été secrétaire de la fédération PSU de Paris en 1966/68 ; journaliste et syndicaliste, il a été secrétaire général des journalistes CFDT.

Jean BOULOGNE (1925/2012) : militant politique et syndicaliste du courant autogestionnaire au PSU, puis à l’AREV et aux Alternatifs  ; syndicaliste retraité il siégeait aux prud’hommes et gardait en lui l’esprit de révolte contre les injustices patronales.

Geneviève LEPRIEUR (1929/2013), venue de l’UGS, incarnait le PSU au secrétariat duquel (à la fédération de Paris, puis au Bureau National) elle avait consacré une bonne partie de sa vie ; elle a continué, jusqu’en 2010, à participer au CA des ATS.

Stéphane  HESSEL (1917/2013), l’infatigable et exceptionnel lutteur, encore présent sur tous les fronts ces dernières années, était un ancien camarade du PSU des années 60 ; peu de temps avant son décès, il avait accordé son soutien à la création de l’Institut Tribune Socialiste.

Publications

Jean-Claude GILLET

Le combat nationalitaire de La fédération corse du Parti Socialiste Unifié. 1960-1990

Le PSU corse a traité de tous les problèmes que l’île a rencontrés au cours des trente années de la période : le statut de l’île, le développement, la colonisation, la «décorsisation» des emplois, l’exode des jeunes, la spéculation et la pression immobilière sur le littoral, l’agriculture et la viticulture, les transports, le tourisme, les clans et les appareils politiques traditionnels, la culture et la langue, la violence en politique, etc.
On trouve dans ce livre l’histoire des responsables que furent Toussaint Marchioni, Georges Viale, Marc Cianfarani, Antoine Murati, René Baude, Jean-Pierre Olivesi, et ceux issus du PSU qui reconstituèrent la CFDT en Corse, Sanvitus Predali, Jean Maïboroda, Pierre Cervetti, Walter Boccaccini. Et tous les autres. L’ouvrage est bâti à partir d’entretiens et de documents personnels, d’archives nationales, ajacciennes et du PSU.
Éditions Alain Piazzola
En collaboration avec les Amis de Tribune socialiste et l’Institut Tribune socialiste.

À voir

Nos vies discount

« Nos vies discount » est un documentaire (50 minutes, produit par amip-multimedia)  dans l’univers du « pas cher », qui nous conduit en Irlande, en Allemagne et en Roumanie. Loin d’être des humanistes, les propriétaires des enseignes « low cost » exploitent leurs salariés et les délocalisent dans les pays d’Europe sans fiscalité sociale pour éviter de payer les charges, les retraites, la formation. Les tendances que Serge Mallet et Bernard Lambert décelaient dès 1964 dans l’évolution des modes de production et de consommation, l’introduction de l’automatisation, sont désormais la réalité d’aujourd’hui. Conclusion du reportage : Le discount n’est pas un modèle de croissance ; en fait il nourrit la crise.

xavier.carniaux@amip-multimedia.fr

Partenaires

Institut Edouard Depreux

L’assemblée générale de l’IED s’est tenue le 12 février 2013. Dans son rapport moral, le Président, Jean-François Kesler,  a souligné la nette reprise d’activités de l’association depuis  2008/2009. L’institut Edouard Depreux conserve sa personnalité propre tout en s’investissant aujourd’hui activement dans l’ITS.

L’assemblée générale a renouvelé le conseil d’administration, composé désormais de 18 membres : Roger Barralis, Jean-Pascal Bonhotal, Jean-Pierre Delaville, Monique Depreux, Olivier Depreux, Louis Jouve, Bernard Grinfeld, Jean-François Kesler, Jean-François Laval, Maurice Laval, Jean Le Garrec, Henri Leclerc, Jean-François Merle, Gilles Morin, Gérard Pringot, Bernard Ravenel, Michel Rocard, Jacques Salvator.  Dans le nouveau Bureau, Jean-François Kesler est président d’honneur ; Jean François Merle, nouveau président est assisté de Bernard Ravenel, Gilles Morin, Roger Barralis et Louis Jouve.

L’assemblée s’est terminée par une soirée-débat avec Régis Paranque, ancien proche de Pierre Mendès-France, puis de Pierre Bérégovoy, et auteur d’articles et ouvrages, dont  La semaine de 30 heures (1967, Le Seuil), et « De Mendès France à Bérégovoy : L’Honneur en politique » (Galodé Editeur), paru en  octobre 2012, qu’il a présenté à l’assemblée.

Actions

Droit de manifester ?

Le 30 mars 2011, lors d’un rassemblement pacifique sur la place de Verdun de Grenoble pour le droit au logement, la police avait chargé violemment. Jean-François Le Dizès avait été embarqué par la police puis mis en garde à vue. En décembre 2011, le tribunal correctionnel de Grenoble , malgré les témoignages, l’avait condamné pour violence à agent à 300 € avec sursis. Puis, durant l’été 2012, soit un an et demi après les événements, un policier, chef de brigade, avait demandé 1 500 € de dommages et intérêt. Suite à l’audience du 28 janvier 2013, Jean-François Le Dizès a été condamné à verser … 1 € de dommage et intérêt au chef de brigade. Par ailleurs, sur l’affaire de son refus de prise d’ADN, la commissaire qui l’a reçu a finalement demandé au Procureur de la République l’arrêt des poursuites à son égard.

Contact : jean-francois.le-dizes@laposte.net

 

À signaler

ACTUALITÉ JURIDIQUE DE L'ACTION COLLECTIVE : 40 ANS APRÈS LIP !

Colloque à l’Université de
Franche-Comté. Besançon
6 et 7 juin 2013
chantal.mathieu@univ-fcomte.fr
thomas.pasquier@univ-fcomte.fr

Mais aussi

Guy Philippon : « Mon PSU »

A paraître.
Dialogue avec Stéphane Sitbon-Gomez.
Souscription : guy@philippon.org

http://www.philippon.org/

Paul Oriol : Les peuples, dernière chance pour l'Union européenne ?

Le salut viendra-t-il de la révolte des peuples contre les gouvernements fossoyeurs de l’Europe au profit du libéralisme ?
Sur le blog de Paul Oriol

http://pauloriol.over-blog.fr/

À lire

Nous opéraïstes est le récit de la mouvance opéraïste qui a imprégné la plupart des mouvements de la gauche en Italie et en Europe entre les années 60 et 70.
(Éditions de l’Éclat)

I.E.D.

Jean-François Kesler, Régis Paranque

Jean-François Kesler, Régis Paranque

Agenda

AGENDA DE L'ITS

* JEUDI 28 MARS
14h 30 : comité éditorial
18h 30 : conseil d’administration
* MARDI 9 AVRIL
14h 30 : groupe de travail Algérie
* VENDREDI 12 AVRIL
18h : conseil scientifique
* TOUS LES MARDIS
16H : réunion secrétariat
ouverte à tou-te-s

Contacts

INSTITUT TRIBUNE SOCIALISTE

Vous avez des documents, vous souhaitez participer à l’enrichissement du site, du fonds documentaire de l’ITS, vous souhaitez participer à un groupe de travail…
Institut Tribune socialiste
40 rue de Malte
75011 Paris
Tél. 09 67 07 64 97
contact@institut-tribune-socialiste.fr

Site Internet

Le site de l’Institut est en cours de fabrication.
Actuellement les documents sont sur le site esu-psu-unef.com/

http://www.esu-psu-unef.com/

 
     
ITS Institut Tribune Socialiste

www.institut-tribune-socialiste.fr
contact@institut-tribune-socialiste.fr

logo ITS