Pour télécharger la newsletter au format PDF, cliquez ici

Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

ITS Institut Tribune Socialiste logo ITS

Newsletter n° 21 • 21 février 2015

La lettre de l'ITS
     
 

Rencontres débats - Février-mars 2015

La crise du lien social - Le travail à l’épreuve de l’utopie

Michel Lallement – Michelle Perrot

Mercredi 25 février 2015 à 18h 30

Depuis quelques années l’idée d’utopies, d’utopies réalistes, connaît une nouvelle jeunesse : il s’agit, dans le prolongement des idées autogestionnaires, et en réaction aux politiques néo-libérales, à l’absence de perspectives globales, d’explorer d’autres possibles. Déjà, dans la deuxième moitié du XIX° siècle, dans le sillage de Fourier, des expériences ont été tentées. Michel Lallement s’est attaché à la figure de Godin et au familistère de Guise.
Pour changer le travail, que nous apprennent les utopies concrètes d’hier (celle du Familistère de Guise par exemple) et qu’imaginer pour demain ?
Michel Lallement est sociologue, spécialiste de sociologie du travail. Il est professeur titulaire de la chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris.
Michelle Perrot est historienne. Elle a notamment travaillé sur les mouvements ouvriers, les enquêtes sociales, le système pénitentiaire, l’histoire des femmes. Elle produit et présente les Lundis de l’Histoire sur France Culture.
(40 rue de Malte 75011 Paris
Entrée libre)

Les femmes dans le travail ; inégalités et précarité

Margaret Maruani - Les maternittentes

Jeudi 19 mars 2015 à 18h 30

Le travail féminin hors du « foyer domestique » existe en fait depuis longtemps, et s’est développé : aujourd’hui les femmes ont imposé leur présence dans le monde du travail. Mais les inégalités dans le travail demeurent, aussi bien en terme de métier exercé que de salaire.
Les femmes sont particulièrement touchées par la précarité : horaires et postes « atypiques », temps partiels, contrats à durée déterminée, emplois cumulés…
Quelles sont pour les femmes les manifestations particulières de la précarité ? Comment y remédier ? Le bilan des lois votées s’avère, dans les faits, bien maigre : pourquoi ?
Margaret Maruani, née à Tunis, est une sociologue française, directrice de recherche au CNRS. Elle dirige la revue Travail, genre et sociétés depuis sa fondation en 1999 ainsi que le Réseau de recherche international et pluridisciplinaire MAGE « Marché du travail et genre ». Elle a, notamment, écrit : Travail et emploi des femmes et dirigé : Travail et genre dans le monde. L’état des savoirs.
Le collectif des maternittentes regroupe des femmes à emploi discontinu qui luttent pour faire valoir leurs droits en matière de congés maternité et d’arrêts maladie. Elles sont actuellement mobilisées pour une juste application des lois et règlements par la Sécurité Sociale et Pôle emploi afin que la maternité et la maladie ne soient pas synonymes d’une rupture de protection sociale.

Précarités, mouvements et syndicats

Sophie Béroud - Danièle Linhart

Jeudi 26 mars à 18h 30

La précarité devient le lot commun des salariés : précarité de l’emploi, du travail, mais aussi précarité des droits syndicaux et sociaux. Elle interroge et modifie les processus de production, créée des divisions sociales internes au salariat, questionne le mouvement syndical axé sur le syndicalisme d’entreprise marqué par la présence dans les instances « représentatives » et accordant peu de place à l’interprofessionnel.
Faut-il l’interpréter simplement comme une dégradation d’acquis sociaux et de normes salariales, et en conclure à l’affaiblissement généralisé du mouvement syndical, à l’incapacité des salariés à s’organiser et à se défendre.
Pourtant, hier invisibles, les précaires sont  parfois à la pointe de la protestation, souvent en tant que salariés : dans le commerce, le nettoyage, la restauration rapide, les chantiers navals…
Peut-on maîtriser la précarité pour conquérir de nouvelles marges de liberté, livrer des batailles intégrant la sécurisation du travail et des conditions d’existence.
Sophie Béroud est maître de conférences de science politique à l’Université Lumière Lyon 2. Elle travaille sur les transformations des organisations syndicales, l’organisation et la mobilisation des salariés précaires, l’évolution des grèves et des conflits du travail. En 2009 elle a codirigé : « Quand le travail se précarise, quelles revendications collectives ? » (La Dispute)
Danièle Linhart est sociologue, directrice de recherches émérite au CNRS, membre du laboratoire CRESPA-GTM (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris – Genre travail mobilités). Elle a écrit sur la souffrance au travail, notamment : Travailler sans les autres ? , Le Seuil, coll. Hors Normes, 2009 ; Le Monde du travail, ouvrage collectif, La Découverte, coll. Textes à l’appui, 2010 ; La modernisation des entreprises, La Découverte, coll. Repères, 3e éd., 2010.

Réflexions - Laïcité

La laïcité et son autre

François DUBET

La rhétorique laïque dissimulerait-elle un discours de l’ordre social et de l’exclusion du peuple et des anciens colonisés ? François Dubet (à propos de « La laïcité au risque de l’autre », de Béatrice Mabilon-Bonfils et Geneviève Zoïa)  souligne l’intérêt de prendre au sérieux le raidissement et le retournement conservateur dont la laïcité fait l’objet. Il invite également à nuancer cette thèse pour trouver les voies d’une alternative laïque.
Lire le texte de François Dubet publié dans laviedesidees.fr, le 12 février 2015

Faut-il refonder la laïcité scolaire ?

Pierre MERLE

Le sociologue Pierre Merle plaide, en s’appuyant sur des exemples étrangers, pour une refondation de la laïcité scolaire en France. Dans la configuration actuelle, celle-ci avantage de fait les établissements privés qui constituent une forme de séparation sociale aux effets dommageables pour tous, mais surtout pour les plus vulnérables.
Lire le texte de Pierre Merle publié dans laviedesidees.fr, le 17 février 2015

MIGRANTS - LIRE ET VOIR SUR LE SITE

Les migrants : quelles précarités, quelles solidarités ?

Jeudi 12 Février Rencontre avec Catherine Wihtol de Wenden et Pierre Henry

Face aux politiques migratoires répressives, il convient de réaffirmer le droit des migrants à bénéficier des mêmes protections et des mêmes droits que les autres citoyens.
Qui sont les « migrants » ? Des saisonniers, des illégaux, des contractuels ? De futurs immigrés permanents ? En quoi et pourquoi, à un moment où la précarité se généralise, sont ils plus « précaires » que d’autres ? Quelles places occupent-ils dans les préoccupations et les positions des organisations de travailleurs ? Quelles solidarités sont possibles ?
Voir la présentation de la rencontre et les interventions de Catherine Withol de Wenden et Pierre Henry

Migrations et mondialisations

Gus Massiah

Les migrations sont ancrées dans l’histoire et s’inscrivent aujourd’hui dans la phase néolibérale de la mondialisation. On ne peut comprendre les sociétés et le monde sans prendre en compte les migrations et les migrants… Les migrants sont des acteurs de la transformation sociale dans le pays d’accueil et dans le pays d’origine qui doivent être reconnus comme tels. Les rapports entre migrations et développement doivent en conséquence être réexaminés sur la base de l’accès aux droits pour tous.
Lire Gus Massiah, Migrations et mondialisation

Nouvelle publication

LA CRISE DU TRAVAIL. LES LIENS SOCIAUX EN QUESTION

Cahier de l’Institut Tribune Socialiste

La « crise » que nous vivons se manifeste, notamment, dans l’éclatement de tous les liens sociaux qui avaient constitué jusqu’à présent des lieux sinon de dialogue du moins de résistance.
Le chômage de masse, l’automatisation, la déclassification, la marchandisation et la financiarisation mondialisées, en prémisses ou en devenir dans les années soixante, aboutissent aujourd’hui à un système qu’il nous faut repenser.

Les auteur-e-s – chercheurs/militants – des contributions présentes dans ce cahier de l’Institut Tribune Socialiste cherchent à repenser la situation actuelle à partir des transformations profondes du travail et de ses formes qui sont en train de s’opérer, modifiant les catégories traditionnelles de la politique sociale : la classe ouvrière, les couches moyennes, le système des entreprises… Les transformations profondes du travail ne sont pas sans incidences sur la vie sociale dans sa globalité.
Jean-Marie Vincent : La légende du travail
Pierre Naville : Les critères de la qualification du travail
Michèle Descolonges : Au sujet des métiers : des enjeux politiques renouvelés ?
Elsa Galerand et Danièle Kergoat : Le travail comme enjeu des rapports sociaux (de sexe)
Danièle Linhart : Modernisation managériale : la mise à mort des collectifs
Michel Lallement : Autonomie au travail, autonomie du travail
Jacques Freyssinet : Les syndicats et les crises du travail
Jean-François Naton : La vraie valeur vient du travail.
Daniel Richter : Le travail concret : épicentre des contradictions sociales

Ed. Bruno Leprince
17 x 12 cm   154 pages   Prix : 7 €
Commandes et envois :
Chez votre libraire
ou
Cahiers de l’ITS/Bruno Leprince
ou
contact@institut-tribune-socialiste.fr

 

 

 

 

 

 

 

À LIRE

L'entreprise dans la société

Michel Capron - Françoise Quairel-Lanoizelée

Une question politique

La Découverte, 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

A VOIR

L'interview de Claude BOURDET

A propos du 17 octobre 1961

Interrogé en 1991 sur son action d’élu de Paris après la répression sanglante du 17 octobre 1961 contre les algériens de la région parisienne, Claude Bourdet évoque aussi l’engagement contre la guerre d »Algérie de son journal, France Observateur, et de son parti politique, le PSU

Voir l’interview de Claude BOURDET

 

 

 

 

 

L'ITS a besoin de vous

Vous pouvez soutenir financièrement l’ITS par un don régulier (permettant la maintenance du site, la recherche de documents, la publication de lettres d’informations, l’organisation de rencontres et débats…) ou par un don ponctuel. Pour cela, des bons de soutien sont à votre disposition :
Bon de soutien régulier
Bon de soutien ponctuel

 

 

 

 

 

LES CAHIERS DE l’ITS

Décoloniser la province  
Contributions de Georges Gontcharoff, Jean Le Garrec, Michel Rocard

Le PSU s’affiche. 30 ans d’affiches politiques
Préface de Michelle Perrot

Les travailleurs peuvent-ils gérer l’économie ?
Contributions d’Annick Coupé, Thomas Coutrot, Jacques Rigaudiat
Portugal 1974-2014. De la révolution à l’effondrement du modèle néo-libéral
Contributions d’Abraham Behar, Alain Joxe, Luis Moita,  Bernard Ravenel et Cristina Semblano

Commandes et envois :
Chez votre libraire
ou
Cahiers de l’ITS/Bruno Leprince

Contacter l’ITS

 

 

 

 

Vous souhaitez

Faire connaître la lettre de l’ITS
Déposer des archives
Participer à un groupe de travail
Prendre contact
Ecrivez-nous !

 

 

 

 

 

L'ITS EST OUVERT

du lundi au vendredi
sur rendez-vous
Institut Tribune Socialiste
40 rue de Malte, 75011 Paris

Tél. 06 45 69 41 28
ou
09 67 07 64 97

 
     
ITS Institut Tribune Socialiste

www.institut-tribune-socialiste.fr
contact@institut-tribune-socialiste.fr

logo ITS