,

Décès de Jacques Sauvageot

Mai 68, Mouvements Etudiants

29 octobre 2017 • ITS

Jacques Sauvageot, secrétaire général et animateur de l’Institut tribune Socialiste, est décédé le 28 octobre au soir, des suites d’un accident de la circulation intervenu le mois dernier ; il était depuis lors hospitalisé, sans connaissance.

... lire la suite

,

Jacques Sauvageot parle de 1968

Mots-clés : ESU, Mai 68, Mouvements Etudiants, PSU, Sauvageot

Intervention de Jacques Sauvageot le 17 avril 2015 lors d'un débat organisé par "ESU-PSU et UNEF années soixante" et l'ITS sur l'UNEF en Mai 1968

L’association « ESU-PSU-UNEF années soixante » et l’Institut Tribune Socialiste organisent une soirée débat le vendredi 17 avril 2015, 40 Rue de Malte sur l’UNEF en Mai 1968. Présentation par Cédric Le Cocq de son mémoire : Tenter la révolution : le rôle de l’UNEF en Mai 1968. Débat avec Jacques Sauvageot, Alain Krivine….

De la Halle aux vins à Orsay…

Mots-clés : Enseignement - Réforme, plan Fouchet, Protection Sociale, sélection

Septembre 2012 • Daniel Richter

Daniel Richter n’a pas pu participer à l’écriture collective du livre « Au cœur des luttes des années soixante, les étudiants du PSU » publié en 2010 aux éditions PubliSud et propose de revenir plus particulièrement sur la place des étudiants en Sciences, notamment au moment de la réforme Fouchet et sur le congrès de l’U.N.E.F. d’avril 1966 à Grenoble, quelques mois avant la décision des E.S.U. de « prendre » la direction de l’U.N.E.F.. Il a été l’un des protagonistes de ce congrès de crise. Il explicite également les enjeux des élections MNEF entre 1963 et 1966.

Mai 1968 dans le monde

Mots-clés : internationale étudiante, Mouvements Etudiants, Mouvements sociaux

Octobre 2007 • Gustave Massiah

Une déferlante commune, au-delà des spécifiés nationales

Mai 68 en France a été l’épicentre d’une période révolutionnaire qui a été largement mondiale. Il s’inscrit dans plusieurs temporalité ;  Mai 1968 est d’abord un mouvement social et sociétal d’une exceptionnelle ampleur. Mai 1968 n’a pas éclaté par surprise dans un ciel serein. Dés avant le Mai français, des universités sont occupées dans de nombreux pays. Les débats et le renouvellement de la pensée sont engagés depuis 1960. C’est la forme de la convergence avec les luttes ouvrières qui va marquer le caractère emblématique de la situation française qui ne sera comparable de ce point de vue qu’au « mai rampant » italien. L’analyse de Gustave Massiah n’aborde le mouvement en France que par référence au mouvement international. Plusieurs parties de cet exposé (pp. 1 à 4 et 10 à 12) ont été rédigées pour l’introduction du Dictionnaire de Mai 68, dirigé par Jacques Capdevielle et Henri Rey, (Paris, Larousse, Mars 2008)