, ,

Jean Berthinier

13 Août 2015

Jean Berthinier est né le 18 juillet 1942 à Lyon, il est décédé le 16 mars 2015 à Villeurbanne. Professeur agrégé de sciences économiques et sociales, il a été enseignant au lycée Ampère de Lyon. Syndicaliste CFDT, militant du PSU puis du Parti socialiste, il a été maire adjoint de Villeurbanne.

Jean Berthinier, après un bref passage à Voix Ouvrière rejoint l’UGS, puis adhére au PSU dès sa création en avril 1960. Jeune étudiant, membre de l’UNEF, il participe à la création de la « section étudiante » du PSU dans le Rhône en novembre 1960. Secrétaire des étudiants socialistes unifiés (ESU), il est élu à la commission exécutive fédérale du Rhône lors du 1er Congrès des 4 et 5 mars 1961.

En Mai-Juin 1968, membre de la commission formation et du service d’ordre du PSU, il participe notamment à la rédaction et la diffusion du Journal du Rhône, seule publication paraissant à Lyon du 24 mai au 27 juin (à l’initiative de l’AGEL-UNEF, de la CFDT et du PSU de Lyon).

En 1974, il s’oppose, à Lyon, au courant GOP (Gauche Ouvrière et Paysanne), alors majoritaire (avant de quitter le PSU pour constituer le PSUM). En septembre 1975, il est élu secrétaire fédéral. Sur le plan national il choisit de rester au PSU, en appuyant la motion Barjonet.

Il est élu à Direction politique Nationale du PSU aux congrès de Toulouse (1972), d’Amiens (1974), de Strasbourg (1977).

Il adhère au Parti Socialiste après 1985 et sera élu de Villeurbanne de 1990 à 2014, en charge de la démocratie locale, des quartiers, des luttes pour l’intégration et contre les discriminations. Il ne se représenta pas aux élections municipales de 2014.

Il a été membre actif de l’ADELS (association pour la démocratie et l’éducation locale et sociale), d’associations de tourisme social comme « Découverte et culture » et ARVEL, du Mouvement pour le Désarmement, la Paix et la Liberté (MDLP).

 

Archives en relation

Aucune archive en relation.

Faire une recherche


Ajouter un commentaire

Pas de commentaire (0)